Mademoiselle Baudelaire Nouv.

Mademoiselle Baudelaire

À propos

Deux cents ans après sa naissance, Baudelaire continue de marquer les générations et le poète plane sur l'oeuvre d'Yslaire depuis les origines. C'est pourtant Jeanne Duval, celle que le poète a le plus aimée et le plus maudite, que le dessinateur a choisie pour revisiter dans ce chef-d'oeuvre la matière sulfureuse et autobiographique des Fleurs du mal.

De Jeanne, pourtant, on ne sait presque rien, ni son vrai nom, ni sa date de naissance, ni sa date de décès. Aucune lettre signée de sa main ne nous est parvenue. Restent quelques témoignages, des portraits dessinés par Baudelaire lui-même, une photo de Nadar non authentifiée, sans oublier les poèmes qu'elle lui a inspirés. Jeanne, "c'est l'invisible de toute une époque" qui réapparaît dans la résonance féministe de la nôtre. Elle qui était stigmatisée comme mulâtresse, créole et surnommée "Vénus noire" en référence à la "Vénus hottentote", aimante tous les préjugés d'un siècle misogyne et raciste.

Rayons : Bandes dessinées / Comics / Mangas > Bandes dessinées > Ados / Adultes > Histoire

  • EAN

    9791034749171

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    160 Pages

  • Longueur

    31.1 cm

  • Largeur

    23.9 cm

  • Épaisseur

    2 cm

  • Poids

    1 192 g

  • Lectorat

    à partir de 15 ans

  • Support principal

    Grand format

Yslaire

Dessinateur, scénariste, pionnier de l'Internet, graphiste de trois théâtres bruxellois, et réalisateur multimédia. Yslaire est un artiste pluridisciplinaire, dont la passion première reste la bande dessinée. *Né à Bruxelles en 1957, il débute à « Spirou », sous la houlette du scénariste Brouyère. Trois ans plus tard, il lance Bidouille et Violette, première histoire d'amour de la BD franco-belge. Un thème qui restera permanent chez lui.En 1985, associé à Balac pour le premier titre, il entame la saga-culte Sambre qui fera sa renommée. Cinq albums confirmeront un succès allant crescendo. sans jamais brider son besoin d'innovation et de créativité.À partir de 1997, il s'engage dans le révolutionnaire projet de XXe Ciel.com (1997-2001), une bande dessinée d'avant-garde adaptée de son site Web, qui pose le regard d'un ange photographe sur le vingtième siècle. À cette occasion, il développe une technique informatique dans une approche personnelle et novatrice.Le Ciel au-dessus de Bruxelles (2006-2007) confirmera ses interrogations sur l'époque et son dialogue plastique avec la photographie. Parallèlement, il travaille en collaboration, notamment avec le metteur en scène Jaco Van Dormael pour Mister Nobody, et l'architecte Francis Metzger pour la scénographie d'un futur grand projet public, sans oublier les jeunes auteurs qu'il forme pour La Guerre des Sambre.En 2009, il signe avec l'écrivain Jean-Claude Carrière un roman graphique, Le Ciel au dessus du Louvre (2009). À cette occasion, il expose au Musée du Louvre des séquences graphiques sur écrans et produit une performance « making live ».L'?uvre d'Yslaire est traduite en plus de neuf langues, dont le coréen. Elle a déjà été couronnée d'une quinzaine de prix internationaux. En 2009, le Ministère Français de la Culture l'a nommé Chevalier des Arts et des Lettres.Pour en savoir plus http://www.yslaire.be

Découvrez une sélection de pages intérieures 1 2 3 4 5
empty