la pensée arabe et l'Occident

la pensée arabe et l'Occident

À propos

La pensée arabe et l'Occident constitue l'étude la plus exhaustive du courant moderniste de la pensée politique et sociale du Moyen-Orient arabe.
En réaction à l'influence croissante de l'Europe à partir du dix-neuvième siècle, les penseurs arabo-musulmans se préoccupent des causes de l'essor européen ainsi que du retard des sociétés islamiques. Plusieurs questions fondamentales se posent : la démocratie est-elle compatible avec l'Islam ? Quelle est la nature de l'Islam ? Y a-t-il une identité islamique ? Arabe ? ...
Hourani analyse les réponses des principaux auteurs et montre comment deux courants de pensée, l'un tendant a reformuler les principes sociaux de l'Islam, et l'autre à justifier la séparation de la religion et de la politique, se sont mêlés pour créer les nationalismes (égyptien, arabe, libanais, algérien...) de notre siècle.
A la suite de l'ébullition récente du Moyen-Orient, le thème Islam-monde moderne et les débats qu'il entraîne reviennent au coeur de l'actualité.
L'ouvrage de Hourani est indispensable pour comprendre les problèmes de cette région si importante pour l'Europe.
Depuis sa première parution en anglais, ce livre est considéré comme une oeuvre de référence. La traduction française a été revue et mise à jour avec une nouvelle préface qui souligne l'importance croissante de la recherche et de la réflexion dans ce domaine, et une nouvelle bibliographie recense les ouvrages les plus importants sur ce sujet.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire > Epoque contemporaine (depuis 1799)

  • EAN

    9782906958104

  • Disponibilité

    Indisponible

  • Nombre de pages

    434 Pages

  • Longueur

    19.5 cm

  • Largeur

    13 cm

  • Poids

    432 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Albert Hourani

  • Naissance : 1-1-1915
  • Décès :1-1-1993 (Mort il y a 28 ans à l'âge de 78 ans)
  • Pays : Liban
  • Langue : Anglais

Albert Hourani est né en 1915 à Manchester, en Angleterre. Cet historien anglais d'origine libanaise est un spécialiste de l'histoire des
Arabes et du Moyen-Orient.
Il a étudié la philosophie, l'histoire, l'économie et les sciences politiques à l'Université d'Oxford.
De 1937 à 1939, il rejoint l'Université américaine de Beyrouth, où il enseigne l'histoire et les sciences politiques.
Avec le déclenchement de la Seconde Guerre mondiale, Albert Hourani travaille au sein de l'Institut royal des Affaires internationales, à
Londres, puis devient attaché au bureau du ministre d'État britannique, au Caire.
Il a enseigné l'histoire du Moyen-Orient moderne à Oxford jusqu'à sa retraite en 1979. Il était également professeur dans les universités
de Chicago, de Pennsylvanie et de Harvard.
Ses ouvrages les plus importants sont L'Histoire des peuples arabes, La Pensée arabe à l'époque de la Nahda, La Syrie et le Liban, Les
Minorités dans le monde arabe et L'Islam dans la pensée européenne. Albert Hourani s'éteint en 1993, à Oxford.

empty