Payot

  • Scoop à Trenton ! Stéphanie Plum, célèbre chasseuse de primes, serait installée chez Joe Morelli, le flic le plus sexy de la ville.
    Etroite collaboration ou véritable love story ?
    Mais pour traquer les fugitifs, mieux vaut l'aide d'une prostituée en pré-retraite, d'une drag-queen aux charmes certains et d'un grand-mère qui rêve encore du prince charmant.
    Pour résoudre son enquête, Stéphanie doit d'abord échapper à une mystérieuse blonde qui en veut à sa vie. Qui est-elle ? Une criminelle en cavale, une concurrente déloyale ou tout simplement une femme jalouse ?

  • Stéphanie Plum vient d'hériter d'une nouvelle mission : retrouver Eddie DeChooch, quatre-vingts ans, myope et déprimé, et mafieux local poursuivi pour contrebande de cigarettes. Rien de plus facile. En apparence, car rien n'est simple dans la vie de Stéphanie.
    Au moment où le vieillard, encore vert, lui échappe, et qu'elle découvre chez lui le cadavre d'une vieille dame, le Mooner et Dougie, les deux téléphages très décontractés qu'elle a rencontrés dans Six Appeal (Payot, 2003, parution chez Pocket prévue en novembre 2004), disparaissent sans laisser de traces. Stéphanie mène l'enquête avec Lula et voit l'affaire se compliquer lorsqu'elle comprend que ses amis ont été kidnappés car ils détenaient un objet que DeChooch tient absolument à récupérer. Or la seule chose qui leur a été volée est un malheureux rosbif ! Perplexe, Stéphanie fait appel à Ranger, son séduisant mentor. Celui-ci accepte de l'aider. en échange d'une nuit d'amour.
    Tout cela alors que les crises existentielles de sa mère se répètent, que son beau-frère est parti avec la baby-sitter, que Mamie Mazur a des idées pour faire avancer l'enquête, et que le beau Morelli l'a demandée en mariage. Définitivement, les choses se corsent pour Stéphanie.
    On retrouve, dans ce nouvel opus très rythmé des aventures de l'intrépide et sentimentale chasseuse de primes, tous les ingrédients qui ont fait le succès des volumes précédents. Les péripéties, réellement cocasses, s'enchaînent sans temps mort dans l'enquête proprement dite comme dans la description de l'ambiance familiale, et l'humour de Janet Evanovich vient tempérer la mélancolie et l'incertitude qui parfois teintent les sentiments de son héroïne.

  • Le grand huit

    Janet Evanovich

    • Payot
    • 3 Juin 2005

    Stéphanie Plum ne rêve que d'une chose : de vacances au soleil sur une plage. Ça tombe mal. Evelyn et Annie, petite-fille et arrière-petite-fille de Mabel Marcowitz, la voisine de ses parents, au Bourg, ont disparu sans laisser d'adresse. Elle accepte d'essayer de les retrouver pour éviter que Mabel ne soit - aux termes des accords du divorce de sa petite-fille et de son ex-mari - dépouillée de sa maison par l'assureur de l'ex-mari. En effet, la maison servait de garantie dans le cadre du " child custody bond ", accord dont le but est de décourager, dans les cas de divorce, l'un des deux parents d'enlever l'enfant.
    Steven Soder, l'ex-mari d'Evelyn, paraît convaincu que c'est ce qu'elle a fait. Stéphanie a trois semaines pour la retrouver. Elle se rend compte très vite qu'elle n'est pas la seule à la rechercher. Eddie Abruzzi, propriétaire de la maison d'Evelyn et homme peu recommandable, aux tendances violentes, semble très préoccupé par sa disparition. Soder engage Jeanne Elen Burrows, une Ranger au féminin toute de cuir vêtue, ennemie jurée de Stéphanie, pour retrouver son ex-femme. Dès lors, Stéphanie mène en parallèle ses arrestations de DDC - flanquée de Lula, comme toujours, et d'un nouveau personnage dans la galerie de la série : Albert Khloune (que tout le monde prend pour un clown, évidemment), avocat d'Evelyn en manque d'affection, un peu mythomane et terriblement gaffeur. Après des péripéties mouvementées 'agrémentées' de menaces non déguisées d'Abruzzi (sac empli de serpents devant la porte de Stéphanie, tarentules dans sa voiture, hommes de mains en costume d'ours et de lapin), Stéphanie trouve une piste concernant Evelyn.
    Dotty Palowski, amie d'Evelyn, semble savoir où celle-ci se cache. Stéphanie réussit à parler à Evelyn par téléphone, mais celle-ci ne veut rien entendre et lui conseille de ne pas se mêler de cette affaire. Entre-temps, Soder, l'ex-mari, est assassiné après qu'on ait mis le feu à son bar. Au moment où l'affaire se corse, Mabel prévient Stéphanie qu'elle a reçu un coup de fil de sa petite-fille et que, finalement, tout va bien, qu'elle peut arrêter ses recherches.
    Stéphanie ne l'entend pas de cette oreille, surtout quand la voiture d'Evelyn réapparaît... avec le cadavre d'un homme dans le coffre, en fait, un des hommes de main d'Abruzzi.


  • C'est la guerre. Et elle est atroce. Au sommet de son art, anticipant les romans qui s'épanouiront en 14-18, Gaston Leroux décrit l'embrasement des Balkans avec un réalisme stupéfiant, montrant la vulnérabilité extrême des corps - troués, émiettés - et l'inquiétude face au surgissement d'une violence incontrôlée.
    Quant à Rouletabille, d'habitude si prompt à la déduction logique, le voilà bousculé, perdu, déstabilisé par l'énigmatique Ivana, l'amour de sa vie, "effrayante et belle" dans la bataille quand elle manie son arme contre l'ennemi, mais qui semble aussi avoir succombé au charme de l'immonde Gaulow, son agresseur ! Par quel mystère ?

  • Une petite fille étrange, une mère désemparée, un savant un peu fou, trois individus heurtés par la vie en partance pour l'Irlande à la recherche d'un mystérieux passé. Un suspense bouleversant écrit dans la tradition gothique du Rebecca de Daphne du Maurier, ou du Petit Copain de Donna Tartt.

    A Londres, de nos jours, Grace élève seule sa petite fille de quatre ans, Sylvie. Si leur vie est difficile, Grace est parvenue à maintenir un certain équilibre grâce à son travail de fleuriste et à son amitié avec Karen, dont la fille est la meilleure amie de Sylvie.
    Mais le comportement de l'enfant, déjà perturbé, devient de plus en plus étrange : violentes crises de colères, phobie de l'eau, cauchemars terrifiants. Et il y a pire : Sylvie est obsédée par une photo représentant Coldharbour, un petit port irlandais. Elle affirme à sa mère qu'elle vivait là, avant, avec sa famille, et souhaite rentrer chez elle.
    Quand la crèche renvoie sa fille jugée ingérable, qu'elle doit abandonner son travail, que Karen lui tourne le dos, Grace, démunie, se tourne vers Adam Winters, un singulier professeur en psychologie. Selon lui, Sylvie pourrait se souvenir d'une vie antérieure, qui se serait brutalement achevée. Accident ? Crime ? Pour le savoir, il faudra se rendre à Coldharbour, comprendre ce qui relie la fillette à ce lieu, à son histoire. Et si le danger rôdait encore, menaçant Sylvie ?
    - Ce suspense psychologique féminin peut toucher un large public par ses thèmes universels:
    * L'amour profond et désespéré d'une mère pour une enfant différente.
    * Le combat quotidien d'une mère célibataire : le regard, voire le jugement, de la société sur la famille monoparentale, les galères financières, la difficulté à refaire sa vie, à élever seule son enfant.
    - L'aspect effrayant de Sylvie rend le roman étrange et angoissant : sa façon de parler à sa mère comme si c'était elle l'adulte, ses déclarations sur son « autre famille » font froid dans le dos ; tout comme sa mère qui avoue avoir l'impression de vivre avec une inconnue.
    - L'aspect paranormal : traité avec beaucoup de précautions, de subtilité. Il ajoute mystère et poésie à l'histoire.
    - L'écriture est poétique, sobre et dépouillée.

  • Nous sommes en 1912, au moment de la première guerre des Balkans. Rouletabille est en Bulgarie pour un reportage, mais aussi pour revoir la belle Ivana. Mais celle-ci disparaît, kidnappée par le cruel Gaulow, qui en profite pour voler les plans de la mobilisation bulgare. Rouletabille se rue sur ses traces pour récupérer les plans et son amour. Ses pas le mènent aux abords du Château Noir, le sombre repaire de Gaulow...
    Avec ce premier volume de Rouletabille à la guerre, Gaston Leroux, très en verve, livre un roman d'aventures échevelées sur fond historique : les Balkans, la Turquie des Jeunes-Turcs, la Grande Guerre qui se profile ; et surtout une foule de personnages barbares ou drôles que l'on retrouvera avec joie dans Les étranges noces de Rouletabille.

  • Le mensonge

    Hallie Ephron

    • Payot
    • 7 Avril 2010

    Connaît-on vraiment ceux qui partagent notre vie ? Jusqu'où irions-nous pour protéger les secrets de notre passé ? Un suspense psychologique qui se dévore d'une traite, digne d'Harlan Cohen ! Ivy mène une vie paisible avec son mari David, qu'elle connaît depuis le lycée.
    Après deux fausses couches, elle attend de nouveau un enfant. À l'occasion d'un vide-grenier, le couple retrouve une camarade de classe, Melinda, également enceinte et qui semble bien connaître leur maison. Le lendemain, la jeune femme a disparu ; ses vêtements ensanglantés sont retrouvés dans une vieille malle devant chez eux, et son sac à main, avec un couteau, réapparaît derrière l'entreprise de David.
    Il est aussitôt arrêté par la police. Ivy, sur le point d'accoucher, décide de mener sa propre enquête. Deux autres cadavres, des photos de David chez Melinda... Qui est-elle vraiment ? Le mystère s'épaissit !

  • Poussière d'ébène

    Lin Anderson

    • Payot
    • 1 Juin 2009

    L'Ecosse est en émoi : où est Stephen, ce petit métis de six ans dont la mère et la grand-mère ont été sauvagement assassinées ? Que signifie le sinistre fétiche africain découvert sur les lieux du drame ?

    Des mines désaffectées de Glasgow à la brousse aride du Nigeria, Rhona MacLeod, experte de la police scientifique, et l'inspecteur McNab iront jusqu'au bout de leur enquête pour retrouver Stephen : une lutte à mort entre la science et le vaudou, un combat contre un ennemi invisible, omnipotent et terrifiant...

  • Free Meeker a dix-neuf ans, le crâne rasé, un piercing dans le nez et un tatouage en caractères chinois autour du biceps. Elle a un métier - enfin, si l'on peut dire - elle est toiletteuse pour animaux, vient de découvrir qu'elle est enceinte et que son petit ami est un salaud infidèle.
    Et voilà que son nom apparaît par erreur sur la liste des victimes d'un effroyable carambolage - une occasion en or de démarrer une nouvelle vie. Profitant du chaos provoqué par l'accident, Free récupère les papiers d'identité de l'auto-stoppeuse avec laquelle on a confondu son corps - plus un
    sac de sport contenant 740.000 dollars en liquide, fruit d'un trafic de drogue. Fonce, Free, fonce !
    Free se métamorphose en Lydia, la jeune femme dont elle a endossé l'identité. Élevée par des hippies d'un autre âge, elle a toujours secrètement désiré mener une vie plus « normale » et aurait préféré se raser les aisselles plutôt que la tête. Maintenant, elle a une chance de devenir celle qu'elle a toujours rêvé d'être.
    Mais elle ignore que deux hommes sont à sa poursuite. Le premier veut récupérer son argent pour sauver sa vie, l'autre veut retrouver sa femme, Lydia, qui cherchait à fuir sa perversion et sa violence. Il est déterminé à lui donner une leçon et, pour lui, ça veut dire la tuer.
    Inconsciente des dangers qui la guettent, Free/Lydia s'installe dans sa nouvelle vie.

  • J'ai épousé un serial killer

    B Floyd

    • Payot
    • 27 Août 2008

    Mariée à un monstre, nina ne se doutait de rien.
    Ou presque. victime comme les autres ou complice malgré elle ? pour ceux qui la croient coupable, nina doit payer. et tant pis si son petit garçon n'est pas épargné. un premier roman envoûtant et angoissant.

  • Neil McMahon fait une entrée en force sur la scène du polar français, avec le Dr. Carroll Monks, médecin urgentiste et examinateur pour une compagnie d'assurance médicale. Dans ce premier roman, le Dr. Monks retrouve une ancienne maîtresse, Alison Chapley, psychologue travaillant sous la direction du Dr. Francis Jephson, responsable d'une institution psychiatrique de haute sécurité où sont enfermés des sociopathes reconnus irresponsables pénaux pour cause d'altération du discernement. Alison pense que son patron se cache derrière la libération anticipée de ces hommes, lesquels disparaissent sans laisser de trace peu après. Cible d'une enquête menée par un inconnu, elle demande à Monks de l'aider à comprendre les tenants et les aboutissants de l'affaire. Dans le même temps, un mystérieux personnage prend contact avec elle en l'amenant à suivre un véritable jeu de piste à base d'indices macabres (masques en plâtre, une cassette vidéo hard, un cobra mortel). C'est ainsi qu'Alison et Monks apprennent l'existence d'un nouveau psychopathe au sexe indéterminé, Naia. En essayant de communiquer avec Naia, de l'amener à se dévoiler, Alison entre dans son jeu et manque s'y perdre. Monks doit se montrer plus intelligent et rapide que Naia pour la sauver.

  • Le chant des corbeaux

    Erin Hart

    • Payot
    • 22 Mars 2003

    Qui est cette rousse aux longs cheveux, dont la tête vient d'être déterrée dans une tourbière irlandaise ?
    Déterminés à mettre au jour l'histoire de cette femme, l'archéologue Cormac Maguire et la pathologiste Nora Gavin ne vont pas tarder à se heurter à un autre mystère, celui de la disparition, deux ans auparavant, de Mina Osborne et de son petit garçon, dont les dernières traces s'arrêtent elles aussi dans la tourbière.
    En fouillant cette terre, décidément jalouse de ses secrets, Cormac et Nora vont découvrir que le passé sanglant de l'Irlande fait écho aux crimes d'aujourd'hui.
    Empreint de l'atmosphère si particulière de l'Irlande, Le Chant des corbeaux est un premier roman magistral.

  • La femme de glace

    Edna Buchanan

    • Payot
    • 9 Janvier 2008

    Britt Montero, l'héroïne reporter d'Edna Buchanan, fait équipe avec la brigade des affaires non résolues de Miami : une enquête menée tambour battant par une petite troupe d'obstinés, à l'efficacité et à l'humour redoutables.
    1988 : la veille de Noël, deux adolescents sont enlevés par un groupe d'individus. Seule survivante : la jeune Sunny Hartley. Les coupables ne seront jamais retrouvés. 2002 : Britt Montero, journaliste au Miami News, enquête sur la mort d'un cambrioleur. Lorsqu'elle mentionne à Craig Burch, sergent de la brigade des affaires non résolues, les curieuses cicatrices qui marquent le corps du cadavre, ce dernier est sous le choc : cet homme pourrait bien être l'un des agresseurs de Sunny.
    Mais comment persuader la jeune femme, qui a choisi de vivre coupée du monde, de collaborer ? Comment retrouver tous les témoins quatorze ans après ? Peurs, culpabilités, passions obscures : les vieilles blessures n'attendent qu'à se rouvrir, et la vérité, elle, n'est jamais là où on la croit...

  • Les rivales

    Jessie Keane

    Dans le Londres des années 60, alors que la guerre des gangs fait rage, deux soeurs se battent pour le même homme, un redoutable chef de clan. Surnommée la nouvelle Martina Cole en Angleterre, Jessie Keane fait une entrée fracassante dans le monde du roman noir anglais.
    Annie Bailey a toujours vécu dans l'ombre de sa soeur aînée, la charmante et sage Ruthie. Aussi est-elle triomphante lorsqu'elle passe la nuit avec le gangster Max Carter, la veille du mariage de ce dernier avec sa soeur. Pas pour longtemps : congédiée brutalement par Max, haïe par Ruthie, Annie est jetée dehors par sa mère. Elle trouve refuge chez sa tante Celia qui tient un bordel à Limehouse, le quartier contrôlé par les Delaney, ennemis des Carter. Entre ces deux familles, une vendetta a éclaté depuis la mort suspecte de la mère des Carter. C'est d'abord Tory, l'aîné des Delaney qui est assassiné, suivi d'Eddie, le plus jeune des Carter. Mais ce dernier meurtre a eu lieu chez Celia... qui disparaît peu après. A-t-elle été exécutée ? S'est-elle enfuie ? Annie décide de reprendre le flambeau. Désormais, la belle-soeur de Max Carter dirige une affaire sous la protection des Delaney, une situation ambiguë et extrêmement dangereuse, d'autant plus qu'entre elle et Max, rien n'est encore fini.

    - Une sulfureuse alchimie à la façon de Martina Cole : entre roman choc, avec meurtres sanglants, truands, assassins, prostitués, fresque d'une société en marge, hors-la-loi, et roman d'amour, plein de passions, de jalousies et d'intrigues.
    - Un " page turner " riche en rebondissements, en action, en violence et en péripéties amoureuses.
    - Le personnage d'Annie : une femme d'exception au caractère fort et passionné ; à vingt ans, une carrière particulière et originale de "Madame ".
    - Des personnages secondaires hauts en couleur, comme les employés d'Annie, jeunes gens attachants au langage cru.
    - Londres dans les années 60 : Les quartiers populaires de l'East End et leurs gangs... Un récit également truffé de références sociales, musicales et artistiques de l'époque.

empty