Pavillon Noir

  • Connexions tragiques met aux prises un détective atypique, adepte des interrogatoires au décapeur thermique, et un serial killer fascisant qui pourchasse les femmes seules sur la toile. William Carvault (W.C. ) pensait pouvoir se mettre au vert et soigner son blues à la bière extra-light après ses premières aventures (Choc Berry blues, même éditeur), mais le hasard d'une rencontre avec une jolie allemande va l'obliger à reprendre du sévice...euh du service !

    Le roman multiplie les points de vue, points de vue du tueur, de ses victimes, du détective et même de ceux qui profitent du système, les patrons des sites de rencontre. Au fil du récit et des rencontres de notre enquêteur, se dessine une galerie de portraits distrayants et vitriolés : enseignante nombriliste, ouvrier paumé, bourgeoise oisive, journaliste véreux, le monde d'aujourd'hui en prend pour son grade avec humour et justesse. Une intrigue bien ficelée, des actions qui rebondissent comme un ballon de rugby, le lecteur est captivé par l'histoire et ne peut qu'en ressortir moins bête : « castigat ridendo mores ».

    Aussi désabusé et désopilant que dans Choc Berry blues, William mène une enquête qui rebondit comme un ballon de rugby dans les marais de Bourges et sur « la toile » .

  • Orléans, mars 1785. Un corps mutilé est retrouvé dans un vivier servant au transport du poisson sur la Loire. Cette découverte macabre est suivie d'autres meurtres de jeunes femmes, ce qui fait converger les soupçons de Toussaint, un chirurgien juré, et du commissaire Cerisier vers la raffinerie de sucre Marotte.

  • Un meurtre commis dans un jardin du festival de Chaumont-sur-Loire sidère par sa mise en scène. La juge chargée de l'enquête appelle le commissaire Boistôt comme consultant. Tous sont loin d'imaginer que ce tueur (ou cette tueuse ?) qui ne correspond à aucun profil, frappera encore dans d'autres jardins célèbres. Et que font ces mystérieuses cartes du Mont Saint-Michel auprès des victimes ?
    Très médiatisée, l'affaire fait croître tension, impatience et angoisse auprès de la population et des autorités.
    Dans ce polar imbibé d'humanité, Robert Reumont emmène le pittoresque Boistôt, l'inénarrable Marnay et la sculpturale et incendiaire Wyvine, dans ces magnifiques régions de France où coulent de divins vins. Ce trio frondeur et épicurien investiguera à travers toute la France jusqu'au Mont Saint-Michel.
    Mystère, surprises, suspense et humour, l'auteur est belge... se liguent avec brio dans un récit palpitant.

  • Des détails suivront

    Michel Kopp

    Vincent mène une vie rêvée. Une carrière prometteuse de cardiologue à Strasbourg, une épouse amoureuse, une grande maison dans le quartier huppé de l'Orangerie, sans oublier une belle voiture et un compte en banque confortable.
    Cette mécanique bien huilée se dérègle le jour où le brillant jeune homme reçoit une série de lettres inquiétantes qui vont ravager son existence.
    L'auteur nous fait suivre les efforts d'un homme désemparé pour modifier le cours d'un destin que l'on imagine irrévocable. Jusqu'à la culbute finale ...
    Ce polar se déroule à Strasbourg.

  • Depuis douze ans, chaque année un accident endeuille le Festival de Cannes. La victime est toujours un proche du célèbre producteur de films, Claude Bergerac. À la veille de la soixante-septième édition, la commissaire Clémence Malvoisin est dépêchée sur la Croisette, sous une identité d'emprunt. Adoptée par les stars, elle tente de prévenir le prochain meurtre et de confondre le mystérieux assassin. Y parviendra-t-elle et à quel dangers devra-t-elle faire face ?
    Au détour des pages et d'une intrigue haletante, le lecteur sera amené à croiser de nombreuses stars de l'écran en différents lieux cannois fréquentés à l'occasion du Festival.

  • L'ONE L'Ordre de La Nouvelle Essence, est une secte qui a construit son village en Haute Savoie.
    Des étudiants de la Faculté d'Annecy ont fait de la secte le thème central de leurs travaux. Ces étudiants sont assassinés un à un sans pouvoir conclure ni présenter leur étude au grand forum annuel de la Fac. Le jeune lieutenant de police Philippe Langlois va devoir percer le mystère qui met en scène des personnages complexes. Les mensonges et les faux-semblants vont pousser le policier très loin dans ses réflexions. Sa persévérance et l'aide de son adjoint, l'adjudant Pelletier, le conduiront sur le chemin de la vérité, dans un dénouement à la mesure du déroulement de l'enquête, imprévisible, rebondissant et noir. Cette histoire échafaude le meurtre dans ses moindres recoins, le policier doit tout envisager et penser comme celui qu'il recherche : le tueur introuvable.

  • Remi Martingon est un journaliste d'investigation freelance, fatigué. Pour arrondir ses fins de mois il est nègre, « ghostwriter ». Il écrit pour les autres, à leur place.
    Cela fait plus de six mois qu'il aurait dû finir l'autobiographie d'un gendarme, René Courtois. Le flic était sur une enquête très médiatique : l'enlèvement d'une fillette qui n'a jamais été retrouvée. Déprimé, au bout du rouleau... Ce dernier vient tout juste de se suicider.
    Martingon est donc obligé de retourner sur les lieux pour y achever le manuscrit et pourquoi pas... reprendre l'affaire.
    Comme les romans précédents, Le Nègre du flic n'est pas une suite de Règlements de contes ou du Printemps des barges, mais s'inscrit dans la lignée.
    On y retrouve l'univers, des références et certains personnages.
    Ce polar se déroule sur Blois, Vineuil et ses environs.

    1 autre édition :

  • Quatre milliardaires décrépis, un soldat viré, une orpheline gâtée, il n'avait pas fallu longtemps à Edgar pour comprendre qu'il s'était fait piéger. Fouiner dans les secrets des milliardaires ne pouvait que mal finir. Il ne manquait qu'un hacker prétentieux, un général zélé et un agent dégradé du FBI pour l'entraîner plus profondément dans cet enfer. À bien y réfléchir, se terrer dans un village abandonné n'était pas une si bonne idée...
    Sur leur déclin, les hommes qui le traquent s'acharnent à récupérer leur secret volé. Mais celui-ci dévoile bientôt les fractures du passé qui les font trembler. Les contours de la vérité se dessinent dans les flammes de leur colère, ou n'est-ce qu'une nouvelle trahison qui finira par les perdre tous ?

  • Au cirque Pantaleoni, le dompteur Hildeberg a été assassiné avant d'être donné en pâture à ses tigres. Raoul, le directeur, embauche son vieil ami Dachi pour charmer les cobras, mais aussi pour découvrir la vérité sur ce meurtre.

  • « Dans le cochon, tout est bon ! » Pas sûr se dit William Carvault en sortant de sa ouature et en respirant le moins possible pour échapper aux remugles fangeux de l'élevage industriel de son ami Robert. Drôle d'histoire en plus : un mort qui fait des excès de vitesse, une fille à moitié braque qui manque de vous écraser, l'élevage de porcs n'est vraiment pas un lieu de villégiature.sauf pour les deux sujets de sa Majesté qui ont décidé d'y poser leurs valises. Ils sont fous ces anglais, mais William n'en a cure : quand on est agent immobilier, on ne s'arrête pas à ce genre de détail !
    Tombé par hasard au milieu d'une intrigue complexe mettant la police en échec, William va démêler une incroyable vérité !

  • Un viticulteur véreux se tue au volant de sa Porsche. Placide Boistôt ne se laisse pas berner par les apparences et repousse la thèse du simple accident. Flanqué de la superbe et volcanique Wyvine et de l'inénarrable Marnay, Boistôt commissaire atypique, tolérant intransigeant imbibé d'humanité mène la périlleuse enquête comme bon lui semble. Ce qui dérange et déplaît. Mais il s'en fout !
    Questions, énigmes, surprises foisonnent et rendent la tâche du fameux trio, complexe, délicate, aussi dangereuse que les caves troglodytiques pleines de mystère. Qu'à cela ne tienne, ils ont la santé : dangers, veuleries, perfidies, horreurs n'empêcheront jamais ces épicuriens bons vivants de savourer les plaisirs qu'offrent beauté du terroir, richesses gastronomiques, fameux vins issus des Champs de feu et bien sûr l'amitié.

  • Un crime vient perturber, en plein été, l'ambiance quiète de ce pays où les châteaux dressent leur gloire tout au long de la Loire. Qui a tué le docteur Bréhémont apprécié de tous ?

    Épicurien, grand amateur de vins, bon vivant, tolérant intransigeant, Placide Boistôt mène l'enquête à sa guise et à son rythme. Réussira-t-il à rester lucide, alors qu'il n'est question que de caves, de dives bouteilles, de bonne chère, qu'un anonyme lui envoie de mystérieuses étiquettes et qu'une jeune stagiaire sexy à la beauté époustouflante et au franc-parler débarque dans son équipe ?

    À peine a-t-il le temps d'explorer une piste qu'un second crime survient.

    Flanqué de la sculpturale Wyvine et de l'inénarrable Marnay, face aux cupidités, trahisons, horreurs et crimes monstrueux, Boistôt n'oubliera jamais de goûter aussi, sans modération, aux côtés magnifiques de la vie.

  • Eté 2010.
    La Coupe du monde de football passionne les foules tandis qu'un tueur mystérieux égorge des hommes seuls, chez eux, à Paris. Il signe ses crimes d'un masque posé sur le bas-ventre des victimes. La commissaire Clémence Malvoisin traque l'assassin à travers les arrondissements dans lesquels celui-ci sème la mort, en respectant un ordonnancement préétabli qui se révèle peu à peu. Les masques ont-ils une signification précise ? Dans quel ordre le meurtrier a-t-il décidé de visiter les arrondissements de la capitale ? Comment recrute-t-il ses victimes, parmi des milliers d'abonnés aux sites de rencontre sur Internet ? Clémence Malvoisin doit répondre à toutes ces questions pour gagner la course contre la montre qui l'oppose au tueur machiavélique.

  • À Rustington, sur la côte du Sussex, entre Brighton et Portsmouth, des retraités britanniques, les Spencer, s'amusent à attirer, puis à capturer des voleurs dans leur demeure, où se trouve dissimulé un ancien bunker de la RAF. Au son de la musique pop et psychédélique de leur jeunesse, ces anciens « mods » torturent ensuite leurs proies, avant de les faire disparaître en distribuant leurs restes aux oiseaux du bord de mer. Les Spencer ne sont pas seuls dans dans leur mission d'assainissement, ils sont aidés par des voisins partageant leur sanguinaire conception du programme « Neighbourhood watch* ».
    *Neighbourhood watch : programme de surveillance du voisinage liant les habitants de certains quartiers et la police afin de signaler tout comportement ou présence suspecte.

    On lit d'une seule traite cette intrigue bien fi celée et bien documentée, noire et inquiétante à souhait.

  • Jézabel les bas rouges

    Mika Mudsen

    Paris, demain.
    Nouvel appartement, nouveau look, nouvelle vie. Jézabel a échappé à son mac de manière plutôt inattendue. Mais l'a-t-elle vraiment semé ? Quand une femme, dont elle reconnaît le visage au journal trivisé, vient d'être assassinée, c'est comme si une corde se resserrait autour de son cou...
    Deux meurtres. Deux femmes retrouvées sauvagement mutilées. Le commandant Pollock de la Criminelle pense, bien sûr, à un tueur en série, un détraqué sexuel, un pervers qui risque de recommencer tant qu'il n'est pas arrêté. Mais l'enquête prend une autre tournure lorsque le policier apprend avec stupéfaction que les victimes, d'anciennes prostituées, font désormais partie de la Maison...
    Avec Jézabel les bas rouges, Mika Mundsen tisse un thriller haletant riche en fauxsemblants et en rebondissements. La société sécuritaire qu'il dénonce, les moyens thérapeutiques évoqués, les stratégies politiques et commerciales lui ont été inspirés par sa connaissance personnelle des milieux scientifiques et par l'actualité.

  • 2620

    Jack Narval

    2620 ? C'est le nombre d'enfants de M. Yves. L'homme n'a pourtant rien d'un séducteur, il s'est contenté de profiter de son emploi dans une société de reproduction assistée pour substituer sa semence à celle de géniteurs défaillants. Le but ? Un curieux chantage. M. Yves va rapidement comprendre que si la vie n'a pas de prix, tout le reste peut s'acheter. De ses longs séjours outre-manche, Jack Narval a rapporté le goût de l'intrigue et du suspens anglo-saxon. Dans ce roman vif et haletant, il nous entraîne dans une Nouvelle Europe Unie futuriste, un continent imaginaire ressemblant de manière bien étrange et inquiétante à celui du temps présent.

  • Invité à fêter la fin de la taille des vignes dans le Beaujolais, le commissaire Boistôt débarque dans un vignoble en plein émoi. Accusé du meurtre d'un délégué commercial imbuvable, Sylvain un bon gars de Fleurie est arrêté.
    Trop de questions restent en suspens. Sylvain s'obstine dans un mutisme étrange.
    Désemparés, les enquêteurs réclament l'aide de Boistôt et de son équipe hors normes.
    Les témoins louvoient, mentent, s'emportent. Est-ce cela qui incite la sculpturale Wyvine à poser comme modèle pour un artiste qui ne peint que de... l'abstrait ?
    Déjà difficile et complexe, l'enquête mène à d'autres affaires d'où surgissent menaces et dangers. Boistôt et son équipe, en bons épicuriens ne renoncent pas pour autant à des « études comparatives » de cuisses de grenouilles, de spécialités gastronomiques lyonnaises ou bourguignonnes et bien sûr de délicieux crus du beaujolais.
    Épicurien, bon vivant, haut en couleur, pourfendeur d'hypocrisie comme la sublime Wyvine, Placide Boistôt mène les enquêtes à sa manière, sans jamais négliger les délicieux côtés de la vie.

    C'est également une découverte des meilleures spécialités culinaires et gastronomiques de nos régions.
    First wine of the harvest !

  • Choc Berry blues

    Luc Fori

    J'étais déjà englué dans un blues à couper à la machette : un boulot chiant, Claire qui me faisait un petit dans le dos et une habitude fâcheuse à tout voir à travers mes lunettes noires. Alors, quand j'ai appris qu'un bouseux teigneux avait moissonné mon meilleur pote, ça a été le déclic des claques : j'ai plaqué mes soucis domestiques pour aller présenter l'addition aux ploucs du Berry qui avaient fait ça. Pas déçus les gars : gros gnons, sauvignon et tabac blond, ça a bardé pas mal mais j'ai fini par y voir plus clair !
    Sauf que Claire, par contre, elle ne voulait plus me voir. Si tu veux savoir pourquoi, t'as plus qu'à ouvrir ce volume, à tes risques et périls : went to the crossroad, fell down on my knees...

    1 autre édition :

  • Une actrice célèbre se suicide en se défenestrant, du sixième étage de son domicile parisien. Aucun motif n'explique son geste désespéré. D'autres personnalités du show-biz l'imitent, dans les jours qui suivent. La commissaire Clémence Malvoisin, de la brigade criminelle, ne croit pas à une coïncidence.
    Son enquête la mènera du Bois de Vincennes aux immenses plateaux Batékés, aux confins du Gabon et du Congo, là où Savorgnan de Brazza a fondé Franceville et libéré les esclaves rachetés à leurs propriétaires, en leur faisant toucher le drapeau français.
    Juin 2011. A Paris, la commissaire divisionnaire Clémence Malvoisin (42 ans, très belle), de la brigade criminelle de la police judiciaire, espère prendre des vacances avec son fils et son mari. Mais le suicide d'une actrice célèbre, suivi du suicide dans des conditions similaires d'un acteur, contrarie ses projets. Elle enquête avec son équipe.

  • Dominique Navitel, un député proche de la République française nouvellement élu, est poussé sous une rame du métro parisien, station Saint-François-Xavier, sur la ligne 13. Beaucoup de monde pouvait en vouloir à cet homme politique prometteur, qui multipliait les frasques extra conjugales et n'hésitait pas à dénoncer les dérives des personnages riches ou puissants. Le ministre de l'Intérieur charge la commissaire Clémence Malvoisin de débrouiller l'affaire, sans faire de vagues.

    Son enquête l'obligera à remonter aux sources de sa propre famille, sur l'île de La Réunion, où un destin cruel avait une première fois frappé Navitel, enfant.

    "Retour aux sources" est le second titre d'une trilogie dont le premier titre est "La conjuration des masques" et le troisième titre "Souvenirs envolés" paraîtra en octobre 2014.

  • Lorsque le lieutenant Laurent Mils de la brigade criminelle reçoit une lettre de la part d'un certain John lui annonçant qu'il va prochainement commettre sept meurtres dans sa ville, l'enquêteur croit tout d'abord à une mauvaise blague.

    Mais la farce tourne court à la réception d'une deuxième lettre de John revendiquant le meurtre d'un jeune policier retrouvé brûlé vif dans un atelier désaffecté du nord de la ville la nuit précédente. Qui est John ? Quel but poursuit-il ? Et pourquoi ces lettres sont-elles uniquement adressées au lieutenant Mils ?

    Quel lien existe t-il entre les deux hommes ?

    Aidé par la psycho-criminologue Marion Lombardi, le policier va essayer de remonter la piste de celui qui se cache derrière ce pseudonyme. Mais ce n'est qu'après la découverte d'un deuxième cadavre, sans lien apparent avec le premier, et grâce aux indices délibérément laissés par le meurtrier dans ses messages que Mils et sa partenaire réussiront à mettre à jour le véritable projet du tueur : reproduire à l'identique des meurtres tirés de films célèbres.

    Commence alors un jeu de piste sanglant qui entraînera Mils et Marion bien au-delà de ce qu'ils auraient pu imaginer dans leurs cauchemars les plus fous.

  • Noël rouge en Alsace

    Robert Reumont

    En pleine féerie lumineuse des Noëls alsaciens, un meurtre ! Tout accuse Ségolène, la jeune soeur du vigneron assassiné. Pourtant, miné par des soucis familiaux, le commissaire novice chargé de l'enquête hésite à mettre la séduisante viticultrice en examen. Serait-il manipulé ? Son copain, l'inénarrable et facétieux inspecteur Marnay en vacances en Alsace, réclame l'aide de son patron, le commissaire Boistôt.
    Quoique hors de son arrondissement, hors légalité donc, poussé par son bon coeur et la généreuse Wyvine, belle à décrocher la mâchoire, Boistôt débarque en Alsace, dépatouille de multiples pistes sans bouder le plaisir de savourer crus et spécialités gastronomiques du pays.
    Épicurien dans l'âme, bon vivant, pourfendeur d'hypocrisie, Placide Boistôt mène l'enquête à sa manière. Malgré les horreurs, lâchetés, perfidies et noirceurs qu'il doit affronter, il n'oubliera jamais de garder l'oeil ouvert sur les couleurs vives et magnifiques de la vie.

    C'est également une découverte des meilleures spécialités culinaires et gastronomiques de nos régions.
    Plaisirs, terroir, gourmandises, cuisine et saveurs.

empty