L'oeuvre

  • La trame de ce roman policier historique est basée sur des faits réels survenus en Bourgogne dans les années 1620.
    Revenu en 1685 du Brésil où il a passé un certain nombre d'années, d'Ortiz, qui a fait des études de droit, veut plaider la cause des « sauvages » d'Amérique mais n'a aucun moyen d'accès à la cour du roi. La France est alors ravagée par une guerre civile et religieuse : catholiques, protestants et représentants du parti du roi se font la guerre.
    Sans le sous, à la merci de son beaupère de marchand, d'Ortiz trouve le salut dans l'offre du bailli du duc de Bourgogne qui lui propose la charge de lieutenant criminel en remplacement de l'ancien, trop souffrant de la goûte. Cette offre inespérée enchante d'Ortiz, car la charge de lieutenant criminel lui permet d'accéder à la cour du roi.
    Cette offre et la rencontre d'Élisabeth Gillet, dont le regard terrible hante d'Ortiz, servent de point de départ à un roman aux allures de thriller, porteur d'une forte charge humaniste.

empty