Jean Louis Roos

  • En 1669, le duc de Beaufort disparaît à la bataille de Candie ; au même moment un mystérieux individu est emprisonné à Dunkerque et conduit au fort de Pignerol où se trouve déjà, condamné à vie, le surintendant Foucquet.
    Qui est Aurore La Forêt qui cherche à faire évader le Surintendant ? Qui est Verazzano, ce Génois corse qui désire retrouver à tout prix le duc de Beaufort ? Que désire le prince de Condé qui s'intéresse trop aux prisonniers de Pignerol ? Et Claire-Clémence, son épouse et nièce de feu le cardinal de Richelieu est-elle réellement folle ? Que veulent enfin le marquis de Louvois, Jean-Baptiste Colbert et l'inquiétant Dauger de Cavoye ? Que sait réellement le capitaine Charles de Baatz, plus connu sous le nom de d'Artagnan ?

    Le marquis de Vivonne, vingt ans après l'énigme du clos Mazarin, se retrouve pris dans un filet où l'a fait tomber la Belle du Canet.

  • 1795 : Durant la Terreur Blanche, la jolie Fassy choisie par les Jacobins pour personnifier la déesse Raison, est massacrée avec son bébé dans les prisons d'Aix lors d'une insurrection contre-révolutionnaire. Qui est l'assassin et pourquoi l'a-t-il tuée ?
    1799 : Dénoncé par un compagnon d'armes, Camille de Clapiers, le jeune général des Compagnies du Soleil qui se battent pour le retour de la monarchie, est arrêté. Il sera fusillé, un an plus tard, en dépit des efforts désespérés de son ami Gabriel de Montfort pour obtenir sa libération.

    Fugitif et recherché par la police impériale, Gabriel, émigré à Londres, se mettra au service des Premiers ministres William Pitt et Spencer Perceval pour poursuivre la lutte contre le Consulat et l'Empire. Durant dix ans, il n'aura de cesse de chercher à revenir en France pour punir le félon qui a tué Fassy et trahi son ami Camille.

    À Londres, justement, Matthieu de Montmorency, Grand-maître de la société secrète des Chevaliers de la Foi, organise un vaste complot pour renverser Bonaparte. L'argent nécessaire à la conspiration sera livré en Provence par la flotte anglaise, puis transporté par un agent secret. Gabriel de Montfort sera volontaire pour cette mission quand il apprendra que l'homme à qui on doit remettre l'or anglais est le renégat dont il veut se venger.

    Dans les souterrains de la ville d'Aix et dans la campagne provençale se livrera une lutte à mort entre anciens Compagnons du Soleil. En exil à Aix, l'ancien ministre de la police, Joseph Fouché, duc d'Otrante, même avec le renfort de l'ancien bagnard François Vidocq devenu policier, en distinguera-t-il les véritables enjeux ?

  • Après la peste qui a tué la moitié de la population de la Provence, les bandouillers, ces terribles routards, pillent, violent et assassinent sous les ordres de l'Archiprêtre Arnaud de Cervole et des seigneurs des Baux. Pour faire face, une solution s'impose : unir les trois villes dans une seule cité. C'est à quoi s'attachent le prévôt de Saint-Sauveur, Raimond Aldebert ainsi que Fouques d'Agout, le Sénéchal de Provence. L'assassinat du prévôt va détruire tout espoir d'union alors que la tempête de neige fait rage sur la Provence et que l'Archiprêtre décide le sac de la cité des Tours. Et pendant ce temps, des meurtres inexplicables se succèdent dans les trois cités.

    Pour qui travaillent les assassins ? Pour le dauphin de France, pour l'empereur d'Allemagne, pour Etienne Marcel, le prévôt des marchands à Paris, ou pour le pape d'Avignon... Pietro da Sangallo, l'ambassadeur de Florence, trouvera-t-il les coupables avant de tomber à son tour ? Peut-il compter sur l'aide de la jolie veuve Sance Béranger ? A-t-il réellement le soutien du lieutenant de viguier Rostang de Portalis ? Et quel sera le rôle final de l'Archiprêtre, Arnaud de Cervole ?

  • Le secret le mieux gardé du Grand siècle !
    1660 : Le jeune roi Louis XIV vient en Provence pour réduire les troubles qui agitent la province. Il loge à Aix, dans l'hôtel de Châteaurenard quand il est enlevé par une froide nuit de janvier.
    Qui sont les ravisseurs ? Le chef des séditieux marseillais Gaspard de Glandevès-Niozelles ? L'ancien capitaine des gardes du prince de Condé François de Gallaup, condamné à mort et en fuite ? Le duc de Beaufort qui a déjà tenté de tuer le cardinal Mazarin ? Mademoiselle de Montpensier, la cousine du roi, qui n'a pas hésité à tirer sur lui durant la Fronde ? Ou plus simplement les amis du prince de Condé qui vient justement à Aix pour demander son pardon?
    Louis Fronsac n'a que quelques heures pour retrouver le roi. Mais n'est-il pas déjà trop tard si Sa Majesté est mêlée à une affaire de sorcellerie ?

  • Décembre 1642. Qui a tué le commissaire de police du quartier Saint-Avoye dans une pièce entièrement close ?
    Qui est le Tasteur, ce monstre qui agresse les femmes dans Paris ?
    Que signifient les anamorphoses de l'étrange père Niceron du couvent des Minimes ?
    Que désire obtenir la troublante Anne Daquin, dont le mari vient d'être empoisonné, auprès du jeune Louis Fronsac ?
    Autour de la duchesse de Rambouillet, de la jeune Marie de Rabutin-Chantal et du prince de Marcillac s'agitent les Importants. Cherchent-ils simplement à influencer la régente Anne d'Autriche, ou sont-ils plus gravement responsables de la mort du roi ?
    Alors que Louis Fronsac recherche autant la vérité, à côté du village de Rocroy, que l'aide du jeune duc d'Enghien qui tente d'arrêter les troupes espagnoles, le duc de Beaufort et sa maîtresse trament leur criminelle conspiration.
    Finalement, la cabale des Importants et l'affaire des lettres perdues ne sont-elles pas que des intrigues de façade pour tenter d'assassiner le Sicilien Mazarini ?
    C'est ce que semble avoir découvert l'homme aux rubans noirs, mais pourra-t-il échapper sans aide aux tueurs de la duchesse de Chevreuse ?

  • 1630 : Alors que gronde la révolte des cascaveoux dans une Provence ravagée par la peste, qui est cette mystérieuse voyageuse, escortée par de sinistres spadassins, qui fait halte à Aix et cherche désespérément un médecin ? Celui qui la soignera est-il vraiment le chirurgien qu'il assure être ?
    1645 : Après la conjuration des Importants, la Cour de France se divise à nouveau : l'enfant de quinze ans qui arrive inopinément des Pays-Bas est-il le fils légitime du duc de Rohan et peut-il devenir le nouveau chef des huguenots de France, ou n'est-il qu'un imposteur comme l'affirme le duc d'Enghien ?

    Louis Fronsac, ancien notaire et désormais chevalier de Saint-Louis, est chargé par le jeune duc de découvrir la vérité. Pourquoi les anciens compagnons du duc de Rohan attentent-ils à sa vie ? Que recherche le marquis de Ruvigny, l'ancien amant de Catherine de Rohan ? Quel est le secret du lieutenant-civil, Antoine de Dreux d'Aubray, ancien intendant de justice de Provence et successeur d'Isaac de Laffemas, le bourreau de Richelieu ? Qui poursuit implacablement les anciens fidèles du duc de Rohan pour les supplicier et les assassiner sauvagement en signant ses crimes du nom d'Alecto ? Quel rapport effroyable lie ce mystérieux meurtrier à l'exécuteur des hautes oeuvres de la prévôté de Paris ?

    Autour de la Bastille, dans la rue de la Pute y Musse, Louis Fronsac et Gaston de Tilly recevront de l'aide de Jean-Baptiste Poquelin qui vient d'installer son Illustre Théâtre au jeu de Paume de la Croix-Noire.

  • 1736 : Qui est Cassandre du Parc, cette mystérieuse devineresse capable de réaliser d'incroyables prodiges ? Est-elle une de ces sorcières qui ont vendu leur corps et leur âme au Démon, ou une illusionniste pratiquant avec succès leurres et duperies sur les sots trop crédules ?
    Dans une ville d'Aix ou personne n'a oublié l'inique procès entre le père Girard et la belle nonne Catherine Cadière, de nouveau la guerre se rallume entre jansénistes et jésuites. Que recherche Jean-Louis-Gabriel Thomassin, le jeune président du parlement ? Pour quelle raison s'oppose-t-il à l'union de sa soeur avec Geoffroi d'Amphoux, conseiller à la chambre criminelle. Pourquoi le prédicateur Paul Dirrag accuse-t-il Cassandre et demande-t-il qu'on la brûle ?
    Et qui est le loup-garou qui a tué déjà deux fois ?
    Roque La Garde - l'ancien brigand Trois-Sueurs -, son fils Samuel et le commissaire de police François L'Espérance découvriront-ils la vérité avant que le Diable ne les emporte ?

  • Pourquoi Lucius Gallus, citoyen romain et vétéran de l'armée du Rhin retrouve-t-il Clodius Sertorius, son ancien bras droit, vendu sur le marché des esclaves de Colonia Iulia, que ses habitants appellent Aquae Sextiae ?
    Le riche marchand Aemilius Plautius est-il le fils de Cicéron et pourquoi veut-il à tout prix racheter Sertorius ? Pourquoi Sextius Aquila, prêteur et duumvir de la ville fait-il reconstruire à grands frais le Temple de la Fortune sur le nouveau Forum Civiqueoe Pourquoi Arsania, prêtresse d'Isis et de Cybèle, cherche-t-elle à faire disparaître le fils d'Ambria la Salyenne, la demi-soeur du gladiateur Cimbrius ?

    Que complote dans la ville de Sextius le jeune débauché Gaius Crassus en compagnie d'Aelius Seianus, l'homme à tout faire de Tiberius Nero et de l'impératrice Livieoe Quel est le rôle étrange de l'édile Sallustius Vecilus ? Et qui est ce mystérieux visiteur attendu dans la ville ? Est-ce vraiment le divin Auguste ? Lucius Gallus, poursuivi par les sbires de Tiberius Nero et les vigiles de l'édile Sallustius Vecilus, peut-il faire confiance au tribun Cornelius Varus ?

    Décidément, une sombre machination se trame entre le temple de Belenus et celui de Dexiva.

  • Qui a fait parvenir à Richelieu - et pourquoi - la copie du traité d'alliance entre le marquis de Cinq-Mars et l'Espagne, le 11 juin 1642 ?
    Qui, dans le Paris de Louis XIII, assassine en utilisant le mousquet à air conçu par le père Diron ? Quel fut le rôle d'Arthénice - surnom de la marquise de Rambouillet - durant les trois conspirations de 1641 : celle du duc de Vendôme, celle du duc de Soissons et celle du marquis de Cinq-Mars ?

    Pourquoi le marquis de Fontrailles, diabolique bossu, veut-il récupérer à tout prix des documents appartenant à Marion de Lorme ? Le jeune et perspicace notaire Louis Fronsac, ami du poète Vincent Voiture et de l'officier de police municipal Gaston de Tilly, mène l'enquête autour de la Chambre Bleue d'Arthénice. Une enquête durant laquelle il risque sa vie. Heureusement pour lui, il a le soutien de Giulio Mazarini.

  • En 1646, Jules Mazarin, président du Conseil royal, signait les lettres patentes permettant à son frère Michel, archevêque d'Aix-en-Provence, d'augmenter de près du tiers la surface de cette ville. Quelques mois plus tard Michel Mazarin revendait ses droits à un promoteur. Pourquoi ?
    Au même moment, le comte d'Alais, gouverneur de Provence, avertissait le ministre que des lettres de nomination à des charges de conseiller au Parlement d'Aix étaient proposées à la vente. Et que ces lettres étaient toutes revêtues de la signature du Cardinal. Qui cherchait à vendre ces documents ?

    Mazarin chargeait alors le marquis de Vivonne de faire une enquête. Le marquis devait être assisté de Gaston de Tilly, commissaire de Saint-Germain-l'Auxerrois et procureur du Roi. Tous deux allaient découvrir la vérité dans une ville d'Aix sale et obscure, encore enserrée dans ses remparts moyenâgeux. De la commanderie des Hospitaliers de Saint-Jean aux bordels de la rue Bouèno-Carrièro, du Palais Comtal à la rue Esquicho-Mousqué, ils devaient frôler la mort plusieurs fois.

    Qui cherchait à les tuer et faisait le vide autour d'eux ? Henry de Forbin-Maynier, baron d'Oppède ? Jacques Gaufridi, le président de la Chambre des Requêtes ? Philippe Gueidon, avocat du Roi ou encore Louis de Valois, le gouverneur de Provence ? À moins que ce ne fussent le conseiller Gaspard de Venel ou Honoré Pellegrin, le prieur de Saint-Jean de Malte ?

empty