Decrescenzo

  • Flávio aurait pu jouir de la luxure promise à un fi ls de Premier ministre. Mais depuis qu'il a quitté son Brésil natal, il court après le fric. Trafi c de drogue, prostitution... il a volontiers trempé dans toutes sortes d'aff aires. Pourvu que ça rapporte gros. C'est ça sa nouvelle vie à New York. Mais le meurtre, jamais. Question d'éthique. Pourtant, lorsqu'on retrouve le cadavre d'une jeune Brésilienne dans une chambre d'hôtel, tout semble pointer dans sa direction.
    Pris au piège, il prend la fuite. Mais ses poursuivants sont nombreux et semblent bien déterminés à mettre leur plan à exécution.
    Descente dans les bas-fonds du monde politique, où ceux qui sont prêts à payer rubis sur l'ongle ont bien souvent de terribles secrets.

  • Choi Hyeon-su souffre du "Syndrome de la main étrangère", une affection neurologique qui provoque des mouvements incontrôlables de sa main gauche. Sa carrière de sportif de haut niveau  brisée net, CHOI est désormais surveillant de barrage fluvial. Saoul du matin au soir, il renverse cette nuit-là une enfant en rentrant chez lui. La fillette n'est pas morte, mais la main ''capricieuse'' de CHOI finit le travail : elle étrangle la petite qui gît sur le bas-côté de la route. S'enfonçant chaque jour un peu plus dans l'alcool pour oublier ce drame et sa vie ratée, CHOI va devoir pourtant faire face : son fils est recherché par le père de la fillette. Un être violent et pervers qui a soif de vengeance.

    Un duel entre deux hommes dans la veine des meilleurs thrillers, un genre qui a valu une renommée internationale au cinéma coréen.
    À travers un jeu d'ombres et de lumières, le lecteur découvre les personnalités tourmentées des deux pères : chacun tour à tour victime et bourreau. Sur un rythme haletant, l'écrivain JEONG You-jeong nous conduit jusqu'à l'explosion finale, au bout d'une nuit qui aura duré sept ans.

  • L'enfant ultime

    Yong-Min Jang

    Dix ans après la mort de sa femme dans les attentats du 11 septembre 2001, l'agent du FBI Simon Ken est en proie aux doutes les plus profonds et aux remords.
    Un matin, tout bascule pour lui : il reçoit une lettre annonçant une série de meurtres de personnes influentes. Seul problème, l'expéditeur est mort il y a plusieurs années.
    Simon découvre bientôt que l'écriture ressemble étrangement à celle d'un mot contenu dans le sac à main de sa femme retrouvé dans les décombres du World Trade Center.
    L'affaire prend un tour inattendu et l'agent Ken devra exorciser le passé pour arrêter une machination diabolique.

  • Ku Dongchi est un ancien flic reconverti en détective privé d'un genre nouveau : Il est « effaceur ».
    Plus précisément, il a pour mission de traquer toute cyberempreinte de ses clients pour les détruire. Ces derniers viennent souscrire un contrat de leur vivant pour s'attacher les services du détective après leur mort. Il s'agit en fait de veiller à ce que rien ne vienne entacher leur réputation ni celle de leur famille après leur disparition. Les données sont en général disséminées sur internet, mais peuvent tout aussi bien se nicher dans une clef USB ou un disque dur. Quoi qu'il en soit, dès l'annonce de la mort de son client, Ku Dongchi doit agir vite pour supprimer les pièces embarrassantes avant que la famille ou la police ne mette la main dessus. Plus particulièrement, l'intrigue se noue autour de l'enquête pour retrouver la tablette numérique de Bae Dong-hoon , tout juste disparu. Mais voilà : pas facile de mettre la main sur cet objet qui est la proie de toutes les convoitises . En effet, Chun Il-su , président d'une importante société de production pour la TV, serait lié à la mort de Bae. Alors que Ku Dongchi recherche activement la tablette, une première question se pose déjà : meurtre ou suicide ?

empty