DENOEL

  • Humain, animal, pour survivre ils iront au bout d'eux-mêmes. Un roman sauvage et puissant.

    Dans l'obscurité dense de la forêt népalaise, Mara découvre deux très jeunes enfants ligotés à un arbre. Elle sait qu'elle ne devrait pas s'en mêler. Pourtant, elle les délivre, et fuit avec eux vers la grande ville où ils pourront se cacher.
    Vingt ans plus tard, dans une autre forêt, au milieu des volcans du Kamtchatka, débarque un groupe de chasseurs. Parmi eux, Lior, une Française. Comment cette jeune femme peut-elle être aussi exaltée par la chasse, voilà un mystère que son mari, qui l'adore, n'a jamais résolu. Quand elle chasse, le regard de Lior tourne à l'étrange, son pas devient souple. Elle semble partie prenante de la nature, douée d'un flair affûté, dangereuse. Elle a quelque chose d'animal.
    Cette fois, guidés par un vieil homme à la parole rare, Lior et les autres sont lancés sur les traces d'un ours. Un ours qui les a repérés, bien sûr. Et qui va entraîner Lior bien au-delà de ses limites, la forçant à affronter enfin la vérité sur elle-même.

    Humain, animal, les rôles se brouillent et les idées préconçues tombent dans ce grand roman où la nature tient toute la place.

  • Il y a quarante ans, le petit Jan Kosta, trois ans, a été l'un des rares survivants de la terrible catastrophe de Zavoï. Lors d'un gigantesque glissement de terrain, ce village des Balkans a été littéralement englouti sous des torrents de boue. Sauvé par son chien qui l'a traîné, inconscient, hors de l'eau fangeuse, Jan a perdu toute sa famille.
    Devenu hydrogéologue, Jan reçoit un coup de fil alarmé d'un ami ingénieur. Il se passe des choses étranges dans et autour de la centrale construite sur les flancs de la montagne de son enfance. Les gens ont des comportements imprévisibles, parfois violents. Les moines du monastère voisin ont tous disparu, et les bâtiments délaissés accueillent désormais un institut psychiatrique.
    Vladimir demande à Jan de venir étudier les faits. Que le mal vienne de la centrale, de la montagne ou des hommes, si un nouveau drame est sur le point de se produire, seul un survivant de Zavoï aura une chance de pouvoir tout arrêter.

  • L'eau a tout envahi. Sur un bout de terre émergée survit une famille de onze personnes. La barque qui peut les sauver ne peut en embarquer que huit.

    Il y a six jours, le flanc nord du volcan s'est effondré dans l'océan, soulevant une vague monstrueuse, et tout a disparu autour de Louie, ses parents et ses huit frères et soeurs. Leur maison, perchée au sommet d'une côte escarpée, a été ravagée mais a tenu bon. Au contraire du monde alentour. À perte de vue, il n'y a plus qu'une étendue d'eau argentée. Une eau secouée de tempêtes violentes.
    Depuis six jours, ils espèrent voir arriver des secours. Mais seuls des débris et des corps gonflés flottent autour de leur île.
    Et l'eau continue à monter. Madie, la mère, comprend qu'il faut partir.
    Pata, le père, a calculé qu'il leur faudrait douze jours de navigation sur leur barque pour atteindre les hautes terres.
    Mais ils ne peuvent embarquer qu'à huit. Madie refuse de choisir parmi ses neuf enfants. Pata le fait, lui, parce qu'il sait que c'est le seul moyen de sauver sa famille : ils prendront les deux aînés, qui le relaieront pour ramer. Et les quatre petites, qui ne peuvent se passer de leur mère.
    Les trois du milieu, Louie, onze ans, Perrine, neuf ans, Noé, huit ans, sont autonomes. Ils s'en sortiront. Et dès l'arrivée sur les hautes terres, Pata repartira pour guider les secours jusqu'à eux.
    Le lendemain matin, Louie se réveille dans la maison désertée de tout bruit et de toute joie. Dans la cuisine, un mot des parents, dans le cellier, de la nourriture.
    Voilà Louie seul responsable. Et il ne peut s'empêcher de se demander pourquoi les parents les ont-ils laissés, eux ? Parce qu'ils sont les plus débrouillards, comme ils l'ont écrit dans leur lettre ? Ou parce qu'ils sont les trois enfants ratés de la famille ? Lui, Louie, qui boite depuis une vilaine maladie d'enfance. Elle, la jolie Perrine, qui a un oeil blanc.
    Et Noé, qui ne grandit pas comme les autres.
    D'un côté une petite barque seule sur l'océan, de l'autre trois enfants isolés sur une île mangée par les flots. Voilà l'histoire terrifiante que Sandrine Collette a choisi de nous raconter.

  • Et si vous appreniez que toute votre vie repose sur un mensonge?

    Kim, une Australienne de trente ans, est sous le choc. Un inconnu vient de lui révéler qu'elle s'appelle en réalité Sammy Went, qu'elle a été enlevée vingt-huit ans auparavant et que sa vraie famille l'attend aux États-Unis. Kim n'en croit pas un mot mais ne peut s'empêcher de se poser des questions. Pourquoi est-il impossible de mettre la main sur des photos d'elle bébé? Et qui est cette petite Sammy, enfant disparue, à qui elle ressemble tant?
    Pour remonter le fil de son histoire, Kim devra affronter les dangers et la terrible réalité qui l'attendent dans le Kentucky.

    Un roman à suspense de haute volée qui mêle kidnapping, secrets de famille et conspiration.

  • Boréal

    Sonja Delzongle

    • Denoel
    • 8 Mars 2018

    Janvier 2017, un groupe de scientifiques débarque en plein Groenland pour étudier les conséquences du réchauffement climatique. Lors de leur première mission de reconnaissance hors de la base Arctica, la géologue de l'équipe se fige soudain. Là, dans le sol gelé, un oeil énorme, globuleux, la fixe à travers la glace. On peut y lire une peur intense. En suivant son regard, les autres découvrent avec stupeur un animal impressionnant, recouvert d'une longue toison, la tête surmontée de cornes. Un boeuf musqué. Et les scientifiques ne sont pas au bout de leurs surprises. Autour d'eux, aussi loin que portent leurs lampes frontales, des centaines de cadavres de boeufs musqués sont prisonniers du permafrost devenu un immense cimetière de glace.
    Le chef de la mission, Roger Ferguson, voulant comprendre l'origine de cette hécatombe, prend contact avec Luv Svendsen, spécialiste de ces phénomènes au sein de la Wildlife Protection Society. Empêtrée dans une vie privée compliquée, et assez soulagée de pouvoir s'immerger dans le travail, Luv s'envole vers le Groenland. Ils sont maintenant neuf scientifiques, isolés dans la nuit polaire.
    Le lendemain aura lieu la première disparition.

  • Victimes Nouv.

    Victimes

    Svernstrom Bo

    Lorsque le corps d'un homme affreusement mutilé est retrouvé dans une grange au nord de Stockholm, l'inspecteur Carl Edson et son équipe s'attendent - malgré la grande cruauté des faits - à une enquête pour meurtre assez routinière. Mais quand ils découvrent avec stupéfaction que la victime est encore en vie et qu'elle est achevée quelques heures plus tard à l'hôpital, ils comprennent qu'ils ont affaire à un ennemi redoutable...
    Aidé par une journaliste particulièrement pugnace et débrouillarde, Carl Edson sait qu'il doit agir vite. Car les victimes s'additionnent et le bourreau semble apporter un soin particulier à les faire souffrir. Ce thriller sous haute tension, porté par une narration surprenante, interroge notre perception de la victime et du bourreau.
    />

  • Si une seule relève la tête, alors il leur reste à toutes une chance de s'en sortir...

    Il a suffi d'une fois. Une seule fois, Moe a pris la mauvaise décision, partir, quitter son île natale pour suivre un homme à Paris. Elle n'avait que 20 ans. Six ans après, hagarde, épuisée, avec pour unique trésor un nourrisson qui l'accroche à la vie, elle est amenée dans un centre d'accueil pour déshérités. Les officiels l'appellent le Haut Barrage, ses habitants l'appellent « la Casse ».
    La Casse, c'est une ville de miséreux logés dans des voitures brisées et posées sur cales, des rues entières bordées d'automobiles embouties.
    Chaque voiture est numérotée et attribuée à une personne. Pour Moe, ce sera la 2167, une 306 grise. Plus de sièges arrière, deux couvertures, et voilà leur logement, à elle et au petit. Les règles de la Casse sont simples : si elle veut y survivre, il faudra travailler, pour quelques euros par jour. Si elle veut la quitter, il faudra verser un droit de sortie. Treize ans de travail, calcule Moe, et encore, en ne dépensant presque rien, du lait pour l'enfant, du riz pour elle.
    Et puis, au milieu de ce cauchemar, de cette dégringolade qu'a été sa vie, un coup de chance, enfin : dans sa ruelle cinq femmes, en cercle fermé, s'épaulent et affrontent ensemble la violence du quartier et la noirceur des temps. Elles vont adopter Moe et son fils. Il y a là Ada, la vieille, puissante parce qu'elle sait manier les herbes et soigne toute la Casse. Jaja, la guerrière, Poule la survivante, Marie-Thé la douce, et Nini, celle qui n'arrive pas à se résoudre à la déchéance, celle qui veut quand même être jolie, danser et boire, espérer... Celle par qui le malheur reviendra.

  • La prison n´avait pas réussi à le briser.

    Ces deux vieux retirés du monde vont-ils y parvenir ?

    Avril 2001. Dans la cave d´une ferme miteuse, au creux d´une vallée isolée couverte d´une forêt noire et dense, un homme est enchaîné. Il s´appelle Theo, il a quarante ans, il a été capturé par deux vieillards qui veulent faire de lui leur esclave.

    Comment Théo a-t-il basculé dans cet univers au bord de la démence ? Il n´a pourtant rien d´une proie facile : athlétique et brutal, il sortait de prison quand ces deux vieux fous l´ont piégé au fond des bois. Les ennuis, il en a vu d´autres. Alors allongé contre les pierres suintantes de la cave, battu, privé d´eau et de nourriture, il refuse de croire à ce cauchemar. Il a résisté à la prison, il se jure d´échapper à ses geôliers.

    Mais qui pourrait sortir de ce huis clos sauvage d´où toute humanité a disparu ?
    Un premier roman d'une intensité stupéfiante, révélation d'un nouveau nom du thriller français   Sandrine Collette est née en 1970. Elle partage sa vie entre l´université de Nanterre et son élevage de chevaux dans le Morvan. Des noeuds d´acier est son premier roman.
     

  • Un huis-clos oppressant : une mère, ses quatre fils, au fin fond de la Patagonie Argentine, plateaux de la Patagonie. Une steppe infinie, balayée par des vents glacés. C'est là que Rafael, dix ans, grandit dans une famille haineuse. Sa mère s'est endurcie autour d'un secret qu'elle a su garder mais qui l'a dévorée de l'intérieur : une nuit, elle a tué leur ivrogne de père et a coulé son cadavre dans les marais. Depuis, elle fait croire que son mari les a abandonnés, et mène son maigre élevage de moutons et de boeufs d'une main inflexible, écrasant ses quatre garçons de sa dureté et de son indifférence. Mais depuis, aussi, les aînés détestent leur plus jeune frère, né après la disparition du père, et en ont fait la cible de leurs jeux brutaux. Alors Rafael, seul au monde, ne vit que pour son cheval et son chien. Voilà longtemps qu'il a compris combien il était inutile de quémander ailleurs un geste d'affection.
    Dans ce monde qui meurt, car les petits élevages sont peu à peu remplacés par d'immenses domaines, la révolte est impossible. Et pourtant, un jour, le jour le plus sauvage et le plus douloureux de la vie de Rafael, quelque chose va changer. Le jeune garçon parviendra-t-il à faire sauter l'étau de terreur et de violence qui le condamne à cette famille ?
    Avec ce roman sombre, planté dans une nature hostile et sublime, Sandrine Collette explore les relations familiales impossibles, et la rédemption, ou non, d'un petit garçon qui a gardé son humanité.

  • 07.07.07

    Antonio Manzini

    Rocco Schiavone est le genre de sous-préfet romain qu'on adore détester : mine grincheuse, ton sarcastique et langage fleuri.

    Dans cet épisode, il se promène dans son passé, déambule dans la Ville éternelle qu'il connaît par coeur, fréquente quelques malfrats et fume des joints, de préférence le matin. Sa femme n'est pas encore devenue le fantôme de ses remords : elle est vivante, passionnée par son travail, dévouée à ses amis. Jusqu'à ce fatidique 7 juillet 2007, jour de sa disparition.
    Une enquête haletante de Rocco Schiavone qui ravira les amoureux du commissaire Montalbano, de l'Italie et des polars à l'humour grinçant.

  • Dressé sur un sommet aride et glacé qui pourrait être dans les Alpes, un homme à la haute stature s'apprête pour la cérémonie du sacrifice. Très loin au-dessous de lui, le village entier retient son souffle en le contemplant : parviendra-t-il une fois encore à apaiser les esprits du Mal qui rôdent dans ces montagnes ?
    À des kilomètres de là, partie pour trois jours de trek intense, Lou contemple les silhouettes qui marchent devant elle, ployées par l'effort. Leur cordée a l'air si fragile dans ce paysage vertigineux. On dirait six fourmis blanches.
    Lou l'ignore encore, mais dès demain ils ne seront plus que cinq. Égarés par une effroyable tempête, terrifiés par la mort de leur camarade, c'est pour leur propre survie qu'ils vont devoir lutter. Car dans cette montagne sans pitié, malgré les sacrifices, le Mal n'est jamais vraiment apaisé.

  • Dans une pièce vide, deux femmes se font face. D'un côté, Silvia Germano, jeune et talentueuse procureure adjointe. De l'autre, Annamaria, la veuve de Marcello Nicotra, chef de clan de la 'Ndrangheta. Elles se dévisagent en silence - puis la veuve se met à parler et raconte son histoire. De l'amour fou des premiers jours aux illusions perdues, Annamaria livre ses souvenirs. Sous les feux de la passion transparaît peu à peu la brutalité d'un homme impitoyable, prêt à tout pour étendre son influence au sein de la mafia. Prise au piège des secrets et des ambitions sanglantes de son mari, la jeune femme est forcée d'ouvrir les yeux sur la nature de celui qu'elle a aimé et à qui elle s'est livrée tout entière.
    Durant cet interrogatoire sous haute tension, les deux femmes déroulent ainsi le fil des événements qui ont mené à la mort de celui qu'on nommait 'u-Primu. Et Silvia sait déjà qu'il ne s'agit pas, mais alors pas du tout, d'une affaire comme les autres...

  • Effrayant, troublant, ténébreux, ainsi va le monde selon Hanah Baxter. De retour à New York, la célèbre profileuse Hanah Baxter espérait reprendre le cours d'une vie normale, ou presque... Mais on n'échappe pas à son destin, encore moins à son passé, et celui d'Hanah est peuplé de démons. Baxter fait l'objet d'un mandat d'arrêt international, accusée d'un meurtre commis vingt ans auparavant, celui de son mentor, Anton Vifkin.
    Rapatriée en Belgique, Hanah accepte de collaborer avec le commissaire Peeters, chargé de rouvrir l'enquête. La découverte d'un homme dévoré par des pit-bulls en pleine forêt de Seignes les lance sur la piste d'un manoir qui semble étrangement familier à Baxter. Elle est déjà venue ici, du temps de Vifkin. Tandis qu'Hanah et Peeters se débattent en plein mystère, quelqu'un les guette. Un tueur redoutable, à qui il reste une dernière balle passée à l'or fin, la balle qui aurait dû atteindre Hanah vingt ans plus tôt...

  • Dust

    Sonja Delzongle

    Juin 2010. Dans un terrain vague de la banlieue de Nairobi, au Kenya, un gamin des rues s'amuse à disperser une grande flaque en dessinant des 8 rouges avec son vélo sur le sable ocre. La flaque est en fait une immense croix tracée avec du sang humain. Le jeune garçon vient de détruire une scène de crime, la première d'une longue série.
    2012. De l'autre côté de l'Atlantique, Hanah Baxter, 43 ans, une Française devenue une profileuse de renom et installée à New York, reçoit un appel du chef de la police kenyane.
    Les croix de sang ont continué à surgir dans la poussière de la capitale, plusieurs dizaines en deux ans, et le chef Collins n'a pas la moindre piste. Par amitié pour Collins, avec qui elle a travaillé autrefois, Hanah se laisse convaincre de prendre l'affaire en charge et s'envole pour Nairobi. Quelques jours après son arrivée, une femme albinos est tuée à la machette en pleine rue, sa tête et un de ses bras sectionnés. Cette femme était Aka Merengue, la fondatrice de la Ligue de défense des albinos d'Afrique, une amie du chef Collins. Il faut savoir qu'un morceau de corps albinos vaut très cher sur le marché des superstitions. Les trafiquants les transforment en onguents, poudres et talismans, et les revendent plusieurs milliers de dollars, une vraie fortune. Collins demande son aide à Hanah : en plus de son enquête, pourrait-elle l'aider à démanteler le trafic ? En secret, car toutes les strates de la société sont corrompues. Hanah connaît bien le Kenya, ce pays où l'envers du décor est violent, brûlant, déchiré entre ultramodernité et superstitions. Et la centaine d'enquêtes qu'elle a déjà menées lui ont montré de quelles horreurs l'homme est capable. Pourtant elle ne s'attend pas à ce qu'elle va découvrir. Les croix de sang et les massacres d'albinos vont l'emmener très loin dans les profondeurs du mal.

  • Récit épique de sauvagerie et de conflit racial, d'injustice et d'honneur, Le Diable dans la peau est un premier  roman puissant qui nous transporte au coeur de l'Australie coloniale et rappelle Le Fils de Philipp Meyer et les romans de Cormac McCarthy.

    Australie, Queensland, 1885. Une vague de sécheresse conduit la famille McBride au bord de la ruine. Leur terre est desséchée, leur bétail affamé. Lorsque la pluie revient enfin, la famille pense être tirée d'affaire. Mais le destin en a décidé autrement. Un soir, alors qu'ils rentrent d'un après-midi passé à se baigner, Billy et Tommy, les jeunes fils McBride, découvrent leur famille massacrée. Les deux frères décident de se venger de l'homme qu'ils croient responsable de ce massacre - un Aborigène qui s'occupait du bétail - et se tournent vers le sournois et sanguinaire John Sullivan, le propriétaire terrien le plus riche de la région et ancien employeur de leur père pour chercher son aide. Sullivan forme une équipe et place à sa tête l'inquiétant et fascinant inspecteur Edmund Noone et sa Police aborigène du Queensland - le bras armé tristement célèbre du pouvoir colonial britannique, chargé de « disperser » les indigènes australiens pour « protéger » les droits des colons blancs. Alors que la troupe parcourt à cheval l' outback désertique, le voyage à la fois éprouvant et monstrueux a des effets dévastateurs sur le jeune Tommy et le hantera pour le restant de ses jours - il aura également des conséquences à long terme pour un jeune pays qui peine à trouver son identité.

  • Il y a plus d'un siècle, dans les Endlands, le diable a été réveillé. Il a causé des ravages dans la vallée, décimant hommes et troupeaux.
    Alors, de génération en génération, les fermiers de ce coin perdu du nord de l'Angleterre apprennent comment le piéger. Chaque automne, au moment de la transhumance des moutons, ils l'attirent jusque dans leurs maisons avec du vin et des chansons et endorment sa vigilance le temps de mettre les bêtes à l'abri, puis ils le renvoient dans la lande. Ce rituel est devenu une fête adorée des enfants, célébrée par superstition.
    Mais cette année, quand John Pentecost regagne sa campagne natale pour l'enterrement de son grand-père, accompagné de sa jeune épouse Kat, tout va de travers. Alors que le jour du Diable approche, les incidents s'enchaînent, remuant vieilles rancoeurs et légendes du passé.
    Et si le diable était de retour dans la vallée ?

  • Italie, hiver 1974. Marlene a épousé Herr Wegener, l'homme le plus redouté de tout le Sud-Tyrol, pour échapper à une vie de misère.
    Aujourd'hui pourtant, quelque chose a changé, et elle ne peut plus faire comme si de rien n'était. Elle sait que son mari ne lui pardonnera jamais cette trahison, mais elle décide néanmoins de le fuir après lui avoir dérobé un trésor immense, dont la valeur ne se compte pas en or.
    Mais quand sa voiture dérape et quitte la route alors qu'elle tente de passer la frontière, Simon Keller la sauve et la recueille. Simon Keller est un Bau'r, un paysan qui vit dans une ferme perdue dans les montagnes Pendant ce temps, Herr Wegener a lancé une chasse à l'homme, poussé par la colère mais aussi par les ennuis que le geste de sa femme lui a causés vis-à-vis du Consortium, une puissante organisation criminelle. C'est le Bras Droit qui a été mis sur les traces de Marlene, un personnage féroce et sanguinaire qui ne s'arrêtera qu'une fois la mission accomplie. La femme devra bientôt évaluer quelle menace est la plus dangereuse pour elle. Son mari, le tueur, ou même Simon Keller.
    Ou bien la mystérieuse Lissy.

  • L'essence du mal

    Luca d' Andrea

    • Denoel
    • 27 Octobre 2017

    Une communauté isolée du Tyrol du Sud tait depuis des années un triple meurtre. Pour protéger qui ? ou quoi ? Un thriller original et puissant, entre Jo Nesbø et Stephen King.

    En 1985, dans les montagnes hostiles du Tyrol du Sud, trois jeunes gens sont retrouvés morts dans la forêt de Bletterbach. Ils ont été littéralement charcutés pendant une tempête, leurs corps tellement mutilés que la police n'a pu déterminer à l'époque si le massacre était l'oeuvre d'un humain ou d'un animal. On se transmet de génération en génération de terribles histoires sur cette forêt de Bletterbach.
    Trente ans plus tard, Jeremiah Salinger, réalisateur américain de documentaires marié à une femme de la région, entend cette histoire et décide de partir à la recherche de la vérité. À Siebenhoch, petite ville des Dolomites où ils se sont installés, les habitants font tout - parfois de manière menaçante - pour qu'il abandonne ses recherches. Même son beau-père, Werner, ancien responsable de la brigade de secours alpin, qui a découvert les trois cadavres. Même sa femme, inquiète pour la sécurité de son mari et de leur fille Carla. Le triple meurtre est comme porteur d'une malédiction. Comme si, à Bletterbach, une force meurtrière qu'on pensait disparue s'était réveillée. Une force aussi ancienne que la Terre elle-même.

  • Hap, ancien activiste hippie et rebelle plouc autoproclamé, et Leonard, vétéran du Vietnam dur à cuire, noir, gay, républicain et addict au Dr Pepper, sont sur un banal contrat de surveillance dans l'est du Texas. Alors que la planque sans intérêt touche à sa fin, ils aperçoivent un homme qui maltraite son chien. Leonard règle l'affaire à coups de poing. Résultat : l'agresseur de chien, salement amoché, veut porter plainte.
    Une semaine plus tard, une certaine Lilly Buckner débarque dans leur nouvelle agence de détectives privés pour leur faire une proposition : soit ils acceptent de retrouver sa petite-fille, soit elle livre à la police une vidéo de Leonard tabassant l'agresseur de chien. Le duo accepte de rouvrir ce vieux dossier et découvre que le concessionnaire d'occasion où travaillait Lilly cache de sombres secrets.

  • Récidive

    Sonja Delzongle

    • Denoel
    • 6 Avril 2017

    Saint-Malo, début 2014.
    Du haut des remparts, un vieil homme contemple la houle, savourant sa liberté. Erwan Kardec vient d'être libéré de prison pour raisons de santé. Il y a vingt-cinq ans, il a tué sa femme à mains nues, presque sous les yeux d'Hanah, leur fille de dix ans. Jamais il n'aurait été démasqué si elle n'avait pas fini par trouver le courage de le dénoncer.
    Il hait sa fille. Depuis vingt-cinq ans il veut se venger d'elle, de sa trahison. Mais il n'a aucune idée de ce qu'elle est devenue. Avant de mourir, il doit la retrouver, pour la tuer.
    New York, début 2014.
    Hanah Baxter, la profileuse, traverse une sombre période de doute.
    Elle craint de découvrir ce qu'est cette douleur qu'elle sent sous ses côtes. Elle se sent observée, son angoisse augmente de jour en jour, elle ne comprend pas ce qui lui arrive. Mais elle finit par se l'avouer :
    Son père a été libéré et, elle en est persuadée, il va la retrouver, malgré le nom d'emprunt américain qu'elle a choisi pour effacer ses traces. La confrontation qu'elle a si longtemps repoussée est désormais inévitable. Confrontation avec le monstre qui a tué sa mère et avec la vérité sur le drame de son enfance, une vérité bien éloignée de celle qu'elle croyait connaître.

  • Un frère et une soeur, parfois, c'est plus fort que tout. Alors quand Malo disparaît, Camille a la certitude qu'un malheur est arrivé. Ce matin, dans le dortoir des vendangeurs, Malo n'est plus là. Bien sûr, tous les copains disent à Camille que son frère en a eu marre des vendanges, que c'est trop dur, qu'il a dû filer avec cette jolie brune rencontrée la veille et qu'il réapparaîtra dans quelques jours, un peu confus. Mais Camille n'y croit pas.
    Malo, c'est son grand frère, son point d'ancrage, celui qui lui a permis de traverser la tête haute leur enfance chahutée. Il ne serait jamais parti en la laissant dans ce petit domaine champenois, courbée sur les vignes, brûlée par le soleil, heureuse jusque-là de partager ce moment avec lui... Camille sait, elle sent qu'il s'est passé quelque chose.
    Personne ne l'écoute. Sauf peut-être le maître de maison, cet original qui se tient à l'écart de tous, muré dans le silence depuis dix ans. Mais lui demander de l'aide, c'est aussi accepter d'entrer dans son univers, où les seules règles sont celles qu'il établit au gré de ses élans et de sa fureur. Camille prendra-t-elle ce risque pour retrouver son frère ? Et surtout, a-t-elle une chance de les sauver tous les deux, Malo et elle, ou le piège est-il déjà refermé ?

  • 2014. L'hiver est le plus froid que Crystal Lake ait jamais connu. Cette petite ville paisible proche de Chicago semble pétrifiée, mais la neige et le blizzard ne sont pas les seuls coupables. Depuis un mois, quatre fillettes se sont volatilisées. Les habitants sont sous le choc. Ce matin-là, Joe Lasko s'équipe pour une énième battue dans les bois gelés lorsqu'on lui dépose un paquet. Dedans repose une poupée, une magnifique poupée aux cheveux longs et roux, comme sa fille Lieserl disparue. Comble de l'horreur : la poupée est vêtue exactement comme Lieserl le jour où elle s'est volatilisée. Ce matin de février 2014, toutes les familles des fillettes vont recevoir une poupée. C'en est trop pour Joe. Ce jeune divorcé n'a plus que Lieserl dans sa vie. Il décide de mener sa propre enquête, aidé par Eva Sportis, une détective privée dont il était secrètement amoureux des années plus tôt. Eva comprend très vite que l'affaire la dépasse et appelle à l'aide Hanah Baxter, son ancienne prof de fac, la célèbre et charismatique profileuse et son inséparable pendule. Hanah réalise au fil de l'enquête que quelque part, dans Crystal Lake, quelqu'un s'en prend aux enfants depuis très longtemps. Les détient-il prisonniers ? Sont-ils encore en vie ? Un criminel maintes fois condamné semble être le coupable tout indiqué, pourtant Hanah, Eva et Joe sont persuadés que la police se trompe de coupable.
    Dans un décor impressionnant de froid et de glace, Sonja Delzongle mène de main de maître une histoire trépidante dont les rebondissements et les fausses pistes trouvent leur sens dans le passé et nous mènent inexorablement vers un final terrifiant.

empty