Croit Vif

  • Février 2011 : Sous le parquet d'une salle des fêtes désaffectée, malmenée par Xynthia, on découvre un squelette décapité. Une jeune lieutenant de police, Lucie Boulart, solitaire, ombrageuse, au passé familial douloureux, est chargée de l'enquête. L'identité de la victime est vite trouvée, celle d'un avocat d'affaires allemand, disparu à l'issue d'un stage d'arts martiaux japonais vingt ans auparavant. Lucie enquêtera donc dans un milieu très particulier, celui des arts martiaux traditionnels, s'étonnant de l'engouement que les témoins et suspects éventuels, devenus professeurs, hommes d'affaires, journalistes, nourrissaient jadis pour le Japon féodal jusqu'à en adopter les codes. Dans cette confrontation de générations, Lucie découvre les liens entre un club de sabre japonais et la Sentinelle, une agence de sécurité trouble des années 1980. L'ombre immense de l'écrivain japonais Yukio Mishima, suicidé en 1970, plane sur cette affaire d'un bout à l'autre.

  • Une série de meurtres dans une paisible ville de province plus vouée aux bains de mer qu'aux bains de sang. Une beauté vénéneuse qui arbore toujours une fleur de gardénia.
    Une enquête au rythme jazzy, donc forcément improvisée, irrégulière et énergique. Et pour couronner le tout, un enquêteur qui n'a rien d'un dur-à-cuire.

  • « Robert se réfugia dans les brumes de l'alcool. (...) Qu'est-ce qu'il en savait, lui, si l'avant-bras remonté dans son carrelet portait un tatouage ? La seule chose dont il se souvenait c'était de cette chevalière qui brillait si fort qu'elle devait en éclairer la nuit. (...) Il sentait que les emmerdes n'étaient pas loin».
    De ce côté-là, il n'avait pas tort. Ce bras allait, en effet, exhumer de lourds secrets qui ne demandaient qu'à rester enfouis. Le lieutenant Haubert, chargé de l'enquête, est confronté à des témoins pour le moins fantasques et empêtré dans des questions qui semblent vouées à rester sans réponse. Pour commencer : pourquoi cette bague, appartenant à un viticulteur disparu en mer voilà onze ans, est-elle réapparue au doigt d'un illustre inconnu ?
    Si vous croisez un septuagénaire divagant aux lunettes rafistolées avec un bout de sparadrap ou une vieille fille perchée sur un solex sans selle, passez votre chemin...

    Ce roman foisonnant se déroule entre Rochefort, Fouras, La Tremblade et Saintes. L'auteur déploie un art consommé pour emmener le lecteur vers des pistes successives, donnant à chaque fois l'illusion très forte de pouvoir deviner la fin... avant de repartir vers d'autres voies tout aussi passionnantes mais trompeuses.

  • Un couple défraye la chronique dans cette bonne vieille ville de La Rochelle. Elle a disparu et lui se suicide trois mois plus tard, l'enquête piétine, hésite, puis prend tout son sens au coeur des Borderies, en plein pays du cognac. La douceur de vivre et la légende dorée des alambics cachent bien leur jeu. La tempête de 1999, en armant le bras du destin, remue des eaux troubles et fait remonter des secrets inavoués. Depuis un demi-siècle, malgré les apparences, la mort et les passions ont fait leur oeuvre dans le secret des propriétés viticoles. L'enquête est menée par le commissaire Claire Billet et son adjoint, le jeune lieutenant que ses collègues surnomment Patoche ; elle aime l'opéra, lui pas du tout, elle est charentaise, lui vient de Lorraine ; elle a pour elle l'intuition féminine et le sens du pays, lui l'instinct du limier... Quel meilleur duo pour démêler une affaire qui semble ne jamais vouloir livrer son mystère ?


  • " Une ville est et reste une énigme...
    C'est ce qui m'a tout de suite plu dans le roman de Denis Alamercery ! C'est bien Saintes qui y est décrite, parcourue, aimée, mais ce n'est pas la ville où je circule tous les jours... C'en est une autre... Ici tout parle, les murs, les façades, les parvis, les trottoirs, les parapets, même les arbres... Sans doute pour compenser ce que les Saintais dissimulent si prudemment en paroles ! " Madeleine Chapsal.

  • « Paul se demandait pourquoi il se retrouvait dans cet endroit ténébreux à l'ambiance lourde. Il n'était pas venu en vacances pour jouer les héros ni pour fouiller les villages en ruine. Son cheval allait s'exciter, peut-être se cabrer, pour finalement se blesser. Il se comportait comme un idiot. Il était parti en trekking équestre pour se faire du bien. [...] Paul fit quelques pas lents et prudents, de peur de trébucher. Un pied explorant le sol et une main en avant pour éviter de buter dans une poutre invisible. La quasi-obscurité lui envahissait l'esprit. Sa peau frissonnait. Il tâtonna sur un mètre et stoppa en bout de longe. Le cheval ne pouvait plus avancer. Rien. Le mieux était de revenir. ».

    Paul décide de voyager... à cheval et dans le désert marocain. Dans un village abandonné, il découvre une voiture incendiée et rencontre Leila. Cette femme aussi fascinante que farouche cache un secret. Qui est-elle ? Quel but poursuit-elle ? Quel est ce bracelet zaïane qu'elle recherche ? Paul met toute son énergie pour trouver des réponses dans les endroits les plus reculés du désert, il va découvrir que sa propre ville, La Rochelle, est la cible d'une menace insoupçonnée. Un sérieux trafic de drogue, voire plus...

  • Une nouvelle enquête royannaise qui nous replonge dans l'univers désabusé du détective improvisé Marc Vermeuil, curieux, imaginatif et insolent.
    "Un p'tit coqu'licot s'épanouissait sur le visage blême de la fillette. Le liquide écarlate coulait doucement de sa joue tuméfiée vers le sol buveur de sang, tandis qu'un filet de salive blanchissait le coin de ses lèvres diaphanes. La gamine était plus blonde que le sable fin des dunes de Négrevaux. Elle avait de grands yeux bleus et une peau étrangement claire dans l'écrin d'une robe ornée de broderies roses auxquelles s'agrippaient ses petits doigts bleuis par le froid." Ce 11 novembre pluvieux marc découvre vers Buze, le village englouti par les sables, au sommet de la dune abritant l'ancienne chapelle, le corps inanimé d'Océane, comme un ange blafard.
    A Royan, d'autres enfants ont disparu. Fugues ? Meurtres ? Enlèvements ? La police s'interroge. Les recherches vont alors s'orienter vers la forêt de la Coubre, ses immenses plages, ses bâtiments en ruine, son phare, son histoire, ses légendes, ses drames et ses terreurs enfouies. Cette forêt semble les avoir engloutis comme dans les histoires qu'on raconte aux enfants pour leur faire peur.
    Marc, d'abord soupçonné, mène une enquête parallèle. Une errance forestière qui va donner un nouveau sens à sa vie et l'amener doucement vers la femme qui l'attend.

empty