Carnets Nord

  • Un corps flotte dans une piscine au vingt-huitième étage d'un immeuble viennois : déchiqueté et unijambiste. Une minuscule prothèse auditive gît au fond du bassin. Aucune piste sérieuse en vue. L'homme aurait été tué par un requin, ce qui ressemble plutôt à une mauvaise plaisanterie. Richard Lukastik, de la police de Vienne, prend les choses en mains. A 47 ans, l'inspecteur passe pour antipathique mais irréprochable, retors et fou. Il se déplace en Ford Mustang or mat, n'écrase jamais ses cigarettes, dîne chaque soir d'une soupe chez ses parents, n'utilise pas de gants au sens propre comme au figuré, admire le philosophe Ludwig Wittgenstein dont il a toujours un livre en poche qu'il ouvre à l'occasion à n'importe quelle page pour trouver un sens à sa journée. L'enquête est à l'image de celui qui la mène : mordante et dubitative.

  • Dans une grande bâtisse isolée du Vercors, un couple prépare sa séparation. Artistes peintres, plasticiens, photographes, leur relation a été productive avant de devenir destructrice. Mais ils s'aiment toujours autant. Adeptes des oeuvres à point de vue unique, le couple fait de ses derniers moments de vie commune une performance. Une oeuvre macabre dont ils doivent être les seuls spectateurs. Mais un témoin s'est invité au spectacle sans les prévenir et l'interprétation qu'il en fait met en péril leur pacte, leur séparation, leur intimité.

    L'histoire est quant à elle très étrange, hallucinée, punk, sombre, comme l'écriture est pulsée, vive et rapide. L'auteur sait maintenir le lecteur en haleine, dans ce thriller noir et original dans lequel il a su créer un climat de nature et d'angoisse allant crescendo. L'enquête prend plusieurs directions, les fils s'emmêlent mais tout se tient, ils se délient d'eux même peu à peu. Les étrangetés font du livre sa singularité. Un vrai roman noir.

  • Anna Gemini est tueuse à gages. Elle mène une vie tranquille à Vienne avec son fils handicapé, jusqu'au jour où elle se voit confier une mission spéciale. Chargée de tuer le sulfureux Apostolo Janota, elle est poursuivie par Markus Cheng, détective privé qui enquête sur la mort d'un ambassadeur norvégien.

  • Découvrez Serenitas, le livre de Philippe Nicholson. Serenitas un thriller qui met en scène la faillite de l'Etat face aux multinationales. Il se passe à Paris dans quelques années. Partout en Europe, les entreprises ont pris le pouvoir face à des gouvernements embourbés dans leurs problèmes de dettes, de sécurité, d'emploi. Des villes privées voient le jour alors que le centre des capitales se transforment en no man's land où cohabitent narco-gangs et les exclus du système privé. Un soir, une bombe explose à Pigalle. Un journaliste paumé enquête. Et, très vite, ce qui ne semblait être qu'une énième explosion de violence se révèle être la partie émergée d'un vaste complot ourdi par les multinationales destiné à durablement déstabiliser l'Etat français. A son insu, le journaliste va se trouver plongé dans une enquête qui le dépasse très largement.

  • Le phyto-analyste

    Betrand Busson

    Germain Tzaricot est un jeune homme au nez trop gros et aux oreilles trop longues, qui vit dans un petit appartement rempli de végétaux. Il est aussi le tout premier phyto-analyste de l'Histoire - un expert de la communication végétale. Tout comme son père disparu, botaniste-philosophe, il vit tout entier pour sa passion, jusqu'au jour où la pourriture entre chez lui. Au sens le plus littéral du terme, sous la forme d'une gelée corrosive qui dévore les plantes et menace de s'attaquer aux hommes. C'est ainsi après la putréfaction a priori anodine de ses plantes d'intérieur que Germain se lance dans une enquête ambitieuse, entraînant sa bande d'acolytes : Pigalle, le barman crasseux du Nicole's pub qui découvre sur le tard la vertu d'un bon bain ; Rachel, la chanteuse déchue aux yeux vert olive entêtants ; Jamal, le géant qui a préféré s'échouer dans un fauteuil roulant pour éviter les hauteurs. L'aventure devient beaucoup plus sérieuse pour Germain lorsque Rachel disparaît de son lit et qu'il devient le coupable idéal pour deux flics plus corrompus qu'un tas de compost. Un véritable thriller botanique - où se mêlent une usine à cornichons radioactifs et un laboratoire secret au coeur de l'Amazonas, des scientifiques armés de mitraillettes et des ivrognes armés de bouteilles, des plantes vénéneuses et des choux-fleurs humanistes, sur fond d'un gigantesque complot contre la nature.

  • Willibald Adrian Metzger, restaurateur de meubles anciens, n'a pas vraiment le profil du héros. Il ne boit pas de café, s'évanouit quand il sent de la fumée de cigarette, n'a ni voiture ni téléphone portable et a un faible pour les femmes plus âgées. Moqué pour son nom de famille (le "charcutier") et pour sa timidité, il traverse la vie pour ainsi dire enfermé dans son atelier avec sa bouteille de rouge.
    Pourtant lorsqu'en traversant un parc enneigé, il tombe sur le cadavre d'un homme éborgné, le pacifique Willibald n'a d'autre choix que de se mettre à enquêter, d'autant que la victime ne lui est pas inconnue : Felix Dobermann, son bourreau du temps de la cour de récré. Mais le cadavre disparaît comme par enchantement, la police devient suspicieuse, et les indices apparaissent mystérieusement autour de Metzger...
    Willibald "le charcutier" va devoir mettre les mains dans le cambouis et retourner sur les bancs de l'école pour élucider ce meurtre, et, en passant, retrouver son premier béguin, Danjela, une Croate experte en crochetage de serrures, concierge de profession, flanquée de son chien Edgar et dotée d'un accent à couper au couteau. Avec ce premier opus sur les tribulations de Metzger, Thomas Raab nous plonge dans l'Autriche profonde et nous présente un héros incroyablement attachant : bourru, solitaire, vieux jeu, collectionnant ses souvenirs dans des boîtes à chaussures et citant à tout bout de champ les maximes de ses parents disparus.

  • Georg Stransky dîne tranquillement avec femme et enfant quand un étrange projectile perturbe ce moment de paix : une pomme, lancée par la fenêtre.
    Farce d'adolescent ? À première vue, mais au matin, Georg a disparu. Une mise en scène loin de surprendre Lilli Steinbeck, spécialiste des questions d'enlèvements, qui découvre que Stransky est le huitième à se volatiliser après avoir croqué la pomme. Cette inspectrice rousse et séduisante, dotée d'un nez difforme et d'un grand flair, célibataire et couche-tôt, se lance à la recherche de Stransky. Accompagnée d'un détective obèse rencontré à Athènes et d'un tueur à gages finlandais, Lilli Steinbeck va mettre les pieds dans une machination internationale.
    Un jeu d'échecs mortel où les dix pions sont des hommes. Si Lilli, élément perturbateur - onzième pion -, parvient à ramener le disparu dans son Allemagne natale, la partie sera terminée.

  • Metzger voit rouge

    Thomas Raab

    Quand un joueur de foot s'écroule, raide mort, sur le terrain au beau milieu d'un match, que faut-il en conclure '? Le dopage est-il en cause, ou le surmenage physique qui va avec le sport professionnel '? Mais quand ce même joueur a été, auparavant, copieusement insulté par les supporters de l'équipe adverse comme de la sienne, tout cela à cause de sa couleur de peau, d'autres pistes peuvent être envisagées.
    Dans ce deuxième opus de la série, nous retrouvons le restaurateur de meubles anciens - et enquêteur à ses heures - Willibald A. Metzger, qui ne s'est pas départi de son humour noir, de ses réflexions philosophiques, ni du sens aigu de l'observation qui lui a sauvé la vie lors de sa première investigation (dans les couloirs inquiétants de son ancien lycée). Il est devenu un peu moins solitaire toutefois, puisqu'il mène aujourd'hui une relation paisible avec son amour de jeunesse, la concierge croate Danjela Djurkovic, et son chien Edgar. C'est avec elle d'ailleurs que Willibald assiste au match fatidique, et devient témoin de la violence et du racisme qui s'empare des gradins.
    Danjela, qui avait si bien secondé Willibald dans sa première affaire, décide cette fois-ci de prendre les devants dans l'enquête, et d'aller voir du côté des bars de supporters nationalistes. Mais quand elle atterrit quelques jours plus tard dans le coma, après avoir été battue devant les portes du stade, Willibald doit définitivement abandonner buffets Biedermeier et commodes du XVIIIe à 26 tiroirs pour mener l'enquête, en compagnie de son ami commissaire Pospischill.
    - Un polar intelligemment mené qui enchaîne interrogatoires, coursepoursuites et fausses pistes.
    - Un enquêteur à l'humour caustique qui oscille sans cesse entre critique sociale et réflexions philosophiques.
    - Un livre dense qui dénonce le racisme, la ségrégation sociale, la misogynie, le pouvoir de l'argent mais aussi la violence de groupe et les dérives sectaires de certains clubs sportifs.

  • Comment le cadavre d'un conseiller du Premier ministre est-il arrivé, par une nuit pluvieuse de novembre, sur le parking miteux d'une grande surface, dans la région parisienne ?

    L'enquête est confiée au commissaire Coralie Le Gall. Fille d'un haut fonctionnaire, musicienne et pratiquant le close-combat, cette personnalité hors-normes est bien décidée à prendre sa revanche contre un monde politique qu'elle déteste. Mais Coralie va peu à peu comprendre l'ampleur de la manipulation en cours.

    Un roman noir dans la France des années 1990. Une intrigue palpitante et truffée d'énigmes, qui déniaise à jamais d'une certaine politique.

empty