Boreal

  • Harley était de retour chez lui. Après l'hôpital. Après l'accident. Rien n'avait changé : même maison, même rue... mais lui n'était plus le même. Et ce n'était pas la peur qui, nuit après nuit, le faisait bondir hors de son lit, c'était le chagrin, le remords, et ces visions effrayantes. Pourquoi n'avait-il pas freiné plus tôt ? Pourquoi ? Et si, après tout, ce n'était pas un accident.

  • Sextant

    Maya Merrick

    Réfugiée perpétuelle, la jeune Cassy Peerson habite une voiture dans une petite ville de la côte californienne et travaille comme sirène dans une boîte de strip-tease. Heureusement pour elle, car il n'y a qu'au fond de l'eau qu'elle se sente bien. Son récit fragmenté est construit autour d'un ensemble de personnages éclectiques et de retours en arrière vers un passé familial qu'elle aimerait mieux oublier. À travers des scènes où elle se confie à une tête en papier-mâché, on comprendra qu'elle ne peut mener beaucoup plus longtemps une vie de débauche où sexe et drogue occupent toute la place. Les émotions profondément enfouies en elle remonteront à la surface et elle devra confronter son passé, qui sera très littéralement mis à nu devant ses yeux. Bien qu'il s'agisse ici de son premier livre, Merrick écrit avec la maturité de celle qui a assimilé les grands classiques, comme si Dorothy Parker avait capté le génie de William Faulkner. Avec des dialogues percutants et des personnages bien campés, Sextant est un brûlant portrait de la dysfonction et de la rédemption offert par une étoile montante de la littérature canadienneanglaise.

empty