• Lorsqu'on a proposé au lieutenant Gantier de prendre sous son aile la jeune Lise Cortella, il n'imaginait pas plonger dans un passé aussi dou- loureux. De quoi concocter une salade rouennaise aux ingrédients aussi variés que des bras bala- deurs, des diamants voyageurs, des secrets bien enterrés, des rancunes tenaces, des gosses délurés, un serial killer jardinier et un suicidé, accessoire- ment le père de Cortella. Quand en plus, Gantier doit faire face à la disparition de la flamboyante capitaine Mertz, on se dit que la vie d'un flic n'est vraiment pas de tout repos !

  • « Dès que j'ai croisé Since, il ne m'a pas fait bonne impression. Il est grand et je déteste les grands. Surtout depuis que je sais que je ne grandirai plus. À quatorze ans, j'ai la taille d'un gosse de huit ans. Un truc héréditaire, incurable. Une maladie qui fait rire les autres et me bouffe l'existence. Une saloperie dont je me serais bien passé... » Souvent, tout commence par une rencontre. Belle ou mauvaise, nul ne le sait au prime abord. Mais ces premiers instants vont tisser la trame de ces faits divers noirs, surréalistes, voire même poétiques.
    Surprenant ? Je vous laisse juge.
    Mais pour cela, laissez-vous embarquer pour des voyages brefs et intenses en compagnie de personnages à votre image. Enfin, presque. Car derrière les masques se cachent bon nombre de fêlures, de doutes, d'envies qui font que ces héros se métamorphosent vite en bourreaux. Alors, tentés par l'aventure ?
    Vous n'en sortirez pas indemnes.

  • En plein pays de Caux, Lucien Povert, un vieux policier au caractère bien trempé trouve le cadavre d'un jeune romancier près d'un hangar isolé au milieu des champs. Tandis qu'il se rend sur les lieux du crime, on découvre, à Rouen, le corps d'une prostituée étranglée. C'est le début de deux enquêtes délicates.

  • À Calais, un commando de pseudo-policiers exécute des sans-papiers afghans. Quant aux bénévoles des associations d'aide aux migrants, ils reçoivent des menaces de mort. Sans indice, l'affaire est officiellement classée. Sauf pour le capitaine de police Alec Zolta. Indigné par les meurtres à répétition, ce flic peu ordinaire décide de poursuivre l'enquête. Quitte à frayer avec Adam Mocart, un flic déchu qui tente désespérément de se relever d'une descente aux enfers.

  • Julien Arnal est un pro de l'information et des affaires criminelles. Lorsque son journal, La Nation Républicaine dirigée par l'odieux Gardez, le diligente pour enquêter à Trébeurden, il sait que ce n'est pas pour faire du tourisme ! Une jeune fille de la côte, Soizic Goem, présentant une étrange plaie à l'épaule, a été retrouvée sans vie sur l'île Milliau toute proche. Celle-ci fut autrefois la propriété de Lucie Jourdan, célèbre actrice parisienne, amie intime d'Aristide Briand, homme politique français très en vue sous la Troisième République. Dans cette affaire, le suspect n°1 n'est autre que Germain Sauvaget, un confrère de l'audiovisuel, présentateur vedette du 13 heures national à la réputation de grand séducteur. Un coupable tout désigné. Mais l'est-il vraiment ?
    De surprise en surprise, Julien Arnal va s'immerger dans un milieu où le sel irrigue les veines tout autant que les colères. Il va réveiller le passé et les rancunes, cultiver les inimitiés et payer au prix fort cette quête de vérité. De quoi lui faire regretter plus que jamais sa vie citadine !

  • La réalisation des noeuds est le fruit d'une construction rigoureuse qui nécessite d'être bien comprise avant d'être assimilée et mémorisée. Une quarantaine de noeuds sont présentés, détaillés par le menu, sobrement et clairement explicités par un spécialiste des nouages, Patrick Moreau - alias « docteur la ficelle » -, et magnifiquement illustrés par Jean-Benoît Héron. Protégé par une couverture plastifiée, Le B.A.BA des noeuds marins trouvera sa place à bord comme au port. Grâce à sa reliure qui lui permet de rester ouvert et son bout détachable, on pourra continuer de s'exercer à la maison, et même le soir dans son lit.

  • Ancien protectorat de l'Union indochinoise, profondèment meurtri par les guerres, le Laos renaît.
    Le bouddhisme théravada y est omniprésent et ponctue le calendrier de la vie sociale.
    A l'aube, les bonzes parcourent les rues des villes et des villages pour recevoir la nourriture que les fidèles leur offrent avec respect et solennité.
    Mais les Lao et en particulier les minorités montagnardes restent profondément attachés aux rites animistes et aux croyances hindouistes.
    Si l'éléphant tricéphale fut durant des siècles le symbole de la royauté, c'est le Naga, figure mythologique indienne issue du cobra qui est toujours vénéré par les Lao.
    On le retrouve gardant les enceintes des pagodes ou sous la forme de ces longues pirogues qui s'affrontent dans une débauche de couleurs lors des courses qui marquent la fin du carême bouddhique.
    Des montagnes du nord aux terres rouges du plateau des Boloven dans le sud, de Luang Prabang et ses pagodes étincelantes aux rives du Mékong, Patrick Moreau entraîne le lecteur sur les pistes et les routes d'un pays qui est en train de devenir un lieu de destination privilégié. Le Laos représente pour le voyageur étranger l'un des pays les plus sûrs de l'Asie.

  • Lorsqu'on a été initié à l'art des nouages, on peut bien sûr réaliser des noeuds marins avec une simple cordelette, mais on peut aussi - et c'est moins connu - créer des objets décoratifs qui, en plus d'être beaux, sont uniques.

    Photophore, dessous-de-plat, pendentif... tous ces objets peuvent être confectionnés assez facilement à l'aide de cordelettes et grâce au savoir-faire enseigné par « docteur la ficelle », alias Patrick Moreau. Dans ce livre, la réalisation de chaque objet est explicitée par des pas à pas superbement illustrés par Jean-Benoît Héron.

    Que l'on soit à bord ou que l'on reste à quai, voilà un loisir aussi créatif qu'utile.

  • 130 noeuds et tout le savoir-faire pour les réaliser! Franck Ripault, professeur d'histoire et de géographie, a dessiné les différentes étapes clés qui permettront à l'amateur d'acquérir le savoir-faire pour réaliser un noeud, du plus simple au plus complexe, du plus courant au plus rare, du plus utilitaire au plus ludique. Mieux que de longs discours descriptifs, cette bande dessinée" des noeuds donnera à chacun la possibilité de maîtriser cette technique."

  • Protectionnisme, politique migratoire, islamophobie, sortie de l'Europe : en 2013, l'Alternative pour l'Allemagne, nouveau parti d'extrême droite, voit le jour et connaît une rapide ascension. En 2014, il fait une percée décisive aux élections européennes. En 2016, il s'impose lors des élections régionales. En totalisant entre 15% et 25% des suffrages dans certaines régions comme la Saxe-Anhalt ou le Bade-Wurtemberg, il apparaît désormais comme une force politique incontournable qui séduit, par ses thèmes proches de ceux du Front National en France, un électorat jeune, populaire et précaire, victime de la crise économique. Un succès que rien ne semble pouvoir arrêter et que tout le monde redoute à la veille des élections fédérales de septembre 2017.

  • "Construite de 1922 à 1943, la basilique du Sacré-Coeur de Grenoble fut conçue pour être non seulement une église paroissiale, mais aussi un sanctuaire dauphinois dédié au Coeur de Jésus et un lieu-étape sur le pèlerinage de La Salette. Ce livre retrace les premières manifestations à Grenoble de la dévotion au Sacré-Coeur dès le XVIIe siècle, la construction de la basilique, le dynamisme et l audace missionnaire de cet espace diocésain."

  • Si on a bien évidemment besoin des mots pour penser, on ne s'avise malheureusement pas toujours de ce qu'ils veulent dire vraiment lorsqu'on les utilise. Des sous-entendus, des théories où ils puisent leur origine, ou encore de la vision du monde ou de la société qu'ils contribuent à mettre en avant, ces mots nouveaux qui surgissent dans notre quotidien sont utilisés le plus souvent par automatisme, sans vraiment les choisir, ni prendre complètement en compte leur charge sémantique implicite. Nous nous laissons alors porter par ces termes indéfinis, ces concepts plus ou moins maîtrisés qui finissent par penser à notre place. Bien sûr, cela ne signifie pas qu'il faut se garder d'inventer de nouveaux mots. En toute langue, la néologie est un phénomène non seulement normal, mais inévitable. Le problème ne vient pas des néologismes en tant que tels mais davantage de la façon dont ils sont créés, par qui, et dont ils s'imposent ensuite dans le langage courant. Cet essai est une réflexion sur le vocabulaire politique et médiatique qui a cours de nos jours, dans le but d'en tirer au clair la signification souvent implicite et d'en dévoiler les ambiguïtés. Il met de la sorte en garde contre des mots-vedettes dont on fait trop souvent usage par réflexe ou suivisme en invitant à se réapproprier un langage moins contraint pour une pensée plus libre.

  • Au cours d'une enquête qui l'a mené dans l'envers du décor, Thoma découvre i,e face cacjée de sa vie, mais aussi du monde dans lequel il vivait et qu'il croyait connaître. Une grande partie de ses certitudes s'effondrent, laissant place à une remise en cause de ses origines. Cette bombe ne va pas bouleverser uniquement sa vie mais aussi celle de tous les habitants de la planète.

  • Ce roman nous entraîne dans une des périodes les plus noires de la fin de la guerre 39-45, celle de la grande épuration, avec ses débordements, ses exactions et ses meurtres. Il nous fait également pénétrer dans un laboratoire de recherche et partager le quotidien d'une équipe de scientifiques avec leurs incertituders, leurs doutes, leurs joies de découverte...

  • D'étranges évènements se produisent dans une maison de retraite. Tous les résidents voient leur corps rajeunir. Le monde entier s'interroge sur ce phénomène dont on découvre que l'enjeu probable est colossal : la thérapie du vieillissement.Comment cette thérapie a-t-elle été mise en place ? Qui l'a commanditée ? Quel est son réel objectif ? Sur fond d'une histoire d'amour impossible, ce «biothriller» nous plonge dans une entreprise terrifiante et surréaliste dont deux jeunes femmes vont devenir les cibles. Mais en sont-elles de simples pions ou les instigatrices ? Qui les manipule ? Qui manipulent-elles ?

  • Ces nouvelles sont écrites à quatre mains, chaque auteur reprenant l'écriture là où l'autre l'arrête, sans restriction et sans jugement.
      Elles nous parlent d'amour, de tous les amours, avec sensibilité et fantaisie.
      Des tranches de vie qui mêlent une certaine autodérision à une grande tendresse pour les personnages. Vie réelle ou vie imaginaire, toutes ces histoires crient que la vie est belle ou, en tout cas, qu'elle peut l'être. Et même si elle ne l'est pas, il faut quand même la vivre !
        David Moreau et Patrick Rousseau sont deux amis qui s'entendent comme deux frères. L'un travailleur social, retraité depuis peu, l'autre toujours en activité au sein d'une mutuelle. C'est par le théâtre amateur qu'ils se sont connus. D'abord en jouant ensemble des pièces du répertoire, puis en écrivant des piécettes qui deviendront de vraies grandes pièces. Et un jour, se rendant compte qu'ils ne pouvaient plus interpréter les rôles de jeunes premiers, ils ont préféré arrêter le théâtre mais n'ont pas pour autant cessé d'écrire.

empty