• Des pages volantes. Des pages déchirées, couvertes d'une écriture bizarre, tombant dans la rue du haut des bâtisses parisiennes comme des feuilles d'automne. Théo, pendant son service de garçon de café, remarque, ramasse et assemble cette curieuse lettre. Une jeune femme s'y confie, raconte qu'elle a toujours vécu recluse dans un vaste appartement, sans voir personne, sans autre compagnie que celle des livres et des tableaux. Fiction, canular... ou authentique appel à l'aide ?

    En dépit du bon sens, Théo décide de mener sa propre enquête. Parviendra-t-il à percer le mystère terrible et ancien qui se cache derrière les fenêtres de bronze ?

    Après ses Contes de l'entre-deux et Contes de la vodka, Pascal Malosse aborde le roman avec une histoire étrange autour d'un personnage que ne renierait pas Tim Burton.

  • Léonce, étudiant rwandais a accpeté le poste de gardien de nuit au Musée Royal de Bruxelle. Pendant cette période du génocide, les esprits et autres superstitions puiseront aux racines du mal pour crier vengeance.

  • Soleil trompeur

    Pascal Malosse

    Le radieux soleil des régions méditerranéennes. On s'imagine volontiers qu'il n'est que propice à la détente des esprits et au repos des corps. Pourtant ses doux rayons éclairent aussi, parfois, l'étrange et la terreur : mystères attirants, êtres insoupçonnés, lieux oubliés, méprises et retours troublants... Sous leur éclat, la logique ordinaire se désagrège au profit d'une autre, déroutante, qui ressemble souvent à celle du cauchemar. L'esprit s'égare dans les ruines antiques, les venelles des vieux villages, échoue sur les rives sauvages. Que ce soit dans les méandres de la médina ou parmi les vapeurs des thermes, le familier se met à nous inquiéter. A travers ces vingt nouvelles, Pascal Malosse nous convie à un peu ordinaire voyage vers le sud.
    />

  • Que l'époque soit aux couronnes impériales, aux rideaux de fer ou aux thérapies de choc, que le ciel soit clair et vif, chargé d'épais nuages de neige, ou bien alourdi d'une acre fumée, un liquide coule toujours, irriguant l'âme de nations entières. Dans ses volutes transparentes, le buveur voit ses rêves prendre forme, et derrière toute l'étrangeté du monde, un sens caché peut alors lui apparaître... entre autre effets moins prévisibles.

    En accepterez-vous un petit verre ? Prenez celui que vous tend Pascal Malosse. Accueillez dans votre gorge la glaciale chaleur et la morsure suave de la vodka. Vous serez alors prêt à faire un pas vers l'ailleurs, celui auquel vous invitent les nouvelles de ce recueil.

  • Au coeur du fantastique, on trouve une qualité essentielle qui en anime les plus grandes oeuvres : l'étrange. C'est bien ce parfum qui baigne les Contes de l'entre-deux et accompagne ses héros, qu'il s'agisse pour eux de disputer une partie d'échecs contre un chat qui parle, de rencontrer les fantômes d'une usine abandonnée, de trouver son chemin dans les compartiments d'un train lancé dans une course folle, ou encore d'affronter les conséquences du fait d'avoir toujours raison.

    Si elles sont bien localisées dans le temps et l'espace - souvent en Europe centrale - c'est pourtant un vent venu d'ailleurs qui souffle sur ces énigmatiques nouvelles.

empty