• Une nuit sans lune, une forme noire au sein d'un château en ruine et un corps au crâne terriblement mutilé retrouvé au beau milieu d'une carrière désaffectée. La mise en scène est macabre.

    Rites moyenâgeux ou rituels religieux ? Anna compte sur les connaissances en la matière d'une jeune femme psychorigide et peu encline à collaborer avec la police. Mais l'enquête piétine. C'est alors que Fred Carlson débarque dans le commissariat breton comme un chien dans un jeu de quilles. Son comportement interroge et perturbe notre enquêtrice.

    Une nouvelle enquête pour Anna et son équipe qui s'avère absconse à souhait. Encore une fois le capitaine Le Goff, ne se laisse influencer ni par les apparences ni par sa hiérarchie et mène son enquête avec obstination.

  • Dans un souhait de solitude propice à l'écriture j'avais loué une vieille maison nichée au bout d'une falaise escarpée. Le soir de mon arrivée une terrible tempête s'abattît sur la côte secouant tout sur son passage. Alors que je cherchais le moyen d'ouvrir le gaz, un homme tout de noir vêtu dont je n'aperçus pas le visage vint frapper à la porte. Très obligeamment il ouvrit la bouteille de gaz située à l'extérieur de la maison mais au moment de repartir je le vis se jeter dans le vide en écartant les bras. Affolée, je courus jusqu'au bord de la falaise, je ne retrouvai aucune trace ni de son passage ni de sa chute. Les habitants du village que je rencontrai m'affirmèrent que mon imagination m'avait joué des tours. Qu'avais-je donc vu et qui était cet étrange personnage habillé de noir ?

  • L'arrivée de l'inspecteur Anna Le Goff dans un petit commissariat breton va quelque peu chambouler la vie de ses occupants. Avec le commissaire Renou, être misogyne et parfaitement détestable, les débuts s'annoncent difficiles et la première enquête que notre nouvelle arrivante va devoir résoudre s'annonce, elle, assez déroutante. Lorsque Sarah Montalbert, belle-fille du conseiller régional, vient demander l'aide de l'inspecteur pour découvrir qui a tué son mari, Anna est quelque peu perdue car la mort de l'époux n'a pas été déclarée suspecte et il est maintenant enterré depuis trois mois... Les lettres que la veuve a découvertes dans les affaires de son défunt mari et l'attitude étrange de son beau-père sont intrigantes, assez pour qu'Anna décide de partir en quête de vérité... Mais fouiller dans le passé peut faire surgir de bien vilains secrets... Laissez-vous entraîner dans cette intrigue pleine de rebondissements qui vous tiendra en haleine jusqu'à son dénouement....

  • Valentino

    Odile Marteau-Guernion

    • Persee
    • 22 Mai 2008

    Anna Le Goff entend bien profiter un maximum de sa retraite dans sa Bretagne natale. Mais voilà que le destin en a décidé autrement. Une rencontre fortuite va venir bouleverser ses certitudes... et sa vie. Elle n'aura de cesse de retrouver ce personnage qui a un jour attiré son regard, comme un aimant... Reporter de guerre hors pair, Valentino Juckowski va l'entraîner dans son monde à lui. Un monde fait de douleur et de misère, un monde qui l'a profondément marqué. Et Anna va tenter, sinon de guérir ses blessures morales, tout au moins de les adoucir... Lourde tâche, mais ô combien passionnante. : « ramener à la vie » un être traumatisé par la folie des hommes...
    Ce roman aux accents sincères et émouvants ne saurait nous laisser insensibles, nous rappelant qu'au-delà de notre quotidien souvent douillet et égoïste, il y a pour des millions d'humains, la misère et le malheur. Que, ou qui, fuit ce journaliste égaré dans ce monde inhumain qu'est celui de la guerre oe

empty