• Lorsqu'Ivy s'approcha de la cartomancienne, le regard de celle-ci fut comme traversé d'une surprise extraordinaire. Pourtant aucune créature humaine n'eût dû paraître plus séduisante que la ravissante jeune femme, à la figure presque enfantine, qui se dressait devant elle...

    - Nous commencerons par vos mains, dit la voyante.
    Tout en prenant, entre ses doigts fermes, ceux de Mme Lexton, Mme Thrawn dit avec calme :
    - Je n'ai sans doute pas besoin de vous révéler que vous avez un extraordinaire empire sur vous-même.
    Puis, retournant la main qu'elle tenait et prenant une petite loupe dans la poche où avait disparu le billet, elle examina les lignes avec la plus grande attention.
    - Vous avez, déclara-t-elle, une des destinées les plus étonnantes que j'ai jamais vues et ce n'est pas peu dire.

  • Son oeuvre majeure,The lodger, - Un étrange locataire - en français, est une adaptation de l'histoire de Jack l'éventreur. Un habile mélange entre thriller psychologique et étude de moeurs d'une époque maintenant révolue, mais passionnante.
    Alors que leurs ressources financières sont aux plus bas, Mr. et Mrs. Bunting acueillent chez eux un locataire, mystérieux et discret. Dans le quartier où ils vivent à Londres, un tueur sévit. Il signe ses crimes du nom de Justicier Vengeur. Ce tueur en série ne s'en prend qu'à des femmes sous l'emprise de l'alcool de surcroît.
    Et si le locataire n'était autre que le tueur ?

empty