• Lubna

    Gilles Poussin

    • Sekoya
    • 15 Octobre 2019

    Après avoir résolu l'énigme de la série de meurtres commis sur la tournée de Dom V et ses Trois Cylindres, dans Come-back, Alice reçoit une mystérieuse lettre qui l'invite à se rendre à un rendez-vous nocturne à Carnac. C'est un piège. Elle va devoir affronter la terrible secte gothique des Tueuses de la Rédemption qui cherchent à récupérer une basse dotée de pouvoirs magiques. Elle va surtout se retrouver confrontée à Lubna, une jeune fille tourmentée, mue par un désir de vengeance qui va se mêler à une passion amoureuse pour Alice.

  • Come-back

    Gilles Poussin

    Virée de son job de photographe au Télégramme breton, la jeune et impétueuse Alice Dégaden est embauchée comme roadie sur la tournée du groupe de rock de Dominique Vraite, « Dom V et ses Trois Cylindres ». Mais pour ces vétérans sur le retour, désireux de reconquérir un peu de leur gloire passée, ces concerts de la dernière chance à travers l'Hexagone se transforment vite en randonnée macabre, en come-back funèbre. À chaque étape, la mort rode dans le backstage et fait une nouvelle victime. Découvrant les coulisses de la vie sur la route, Alice mène l'enquête et apprend vite à se méfier de tous : musiciens à l'ego boursouflé, manageuse retord, techniciens serviles, journalistes véreux... De Saint-Denis à Pagney-derrière-Barine, près de Toul, ce « road polar » rock utilise avec bonheur les codes du genre (sexe, drogue, rock'n'roll mais aussi humour, violence, ambition, jalousie...) et explore la touchante humanité de ces forçats du binaire accrochés à leur rêve de succès. Bien entendu, toute ressemblance avec des personnes existant ou ayant existé... pourrait bien ne pas être complètement fortuite...

  • Janvier 1975, lancement de la fusée Métal Hurlant.
    Créé par une poignée de transfuges de Pilote, ce magazine de bandes dessinées devient le vecteur d'une révolution culturelle sous le règne de laquelle nous vivons encore. Plusieurs générations d'Humanoïdes s'assemblent et jettent leurs passions - BD franco-belge, comics US, underground, cinéma-bis, littérature fantastique, SF, roman noir, érotisme SM, rock, mode, design - dans ce grand shaker pour produire un mélange au goût étrange, carburant de toute notre modernité. Pendant treize ans, à coups de numéros spéciaux et d'éditions étrangères, Métal propage sur la planète ses visions incendiaires. Cette french touch soufflera jusqu'à Tokyo ou Hollywood, si bien que, trois décennies plus tard, Luc Besson, Ridley Scott, Tim Burton, Hayao Miyazaki, pour ne citer que ceux-là, peuvent se réclamer de l'influence de Métal Hurlant et de ses artistes.
    L'odyssée de Métal racontée par ses principaux acteurs, illustrée de photos et de documents inédits, suivie d'un scrapbook rassemblant plus de 600 images de légende extraites du magazine et de ses dérivés.
    300 pages de pur bonheur pour comprendre comment La Machine à Rêver a modifié à jamais l'ADN de la BD, l'esthétique du XXe siècle finissant, et jeté les bases du XXIe, qui sera visuel ou ne sera pas.

  • A la fin des années 1970 le jeune Lucien Bastardi, apprenti bassiste, veut vivre sa passion : la musique. Sous le nom de Ketchup boy, de Nantes à Paris, le jeune provincial va se confronter aux réalités de la vie de rocker (sexe, drogues, injustice, déceptions...) tout en essayant de garder son intégrité mentale et physique.
    Mélange de souvenirs du scénariste et de fiction que le dessinateur a fidèlement transposés, ce roman graphique est une évocation de ces années « post punk », période privilégiée où le rock français, la BD et la presse spécialisée avaient une énergie créatrice débordante.

empty