Economica

  • Si le nom de Port-Arthur reste gravé dans les mémoires, le siège par les Japonais de cette base navale russe entre mai 1904 et janvier 1905 est oublié. Basé exclusivement sur des témoignages de première main, ce livre fait revivre la plus célèbre bataille de la guerre russo-japonaise.

    La victoire de Port-Arthur consacre le Japon en grande puissance militaire asiatique. Mais les Japonais payent chèrement ce triomphe en perdant 60 000 hommes devant le front des forts d'à peine 4 km de long et pour prendre la colline 203. Pour la première fois dans l'histoire militaire, l'explosif - l'obus et la grenade - tue plus que les balles et la mitrailleuse prouve son efficacité dévastatrice.

    Première grande bataille du XXe siècle, le siège de Port-Arthur donne un avant-goût de ce qu'endure l'infanterie dans la guerre de matériel.

empty