• New Jersey, 1916. Des jeunes femmes sont incarcérées à la prison de Hackensack sous les chefs d'inculpation les plus discutables : « insoumission », « sédition », ou encore « dépravation morale ». La place d'Edna Heustis, une patriote partie de chez elle pour travailler dans une usine de munitions, est-elle vraiment derrière des barreaux ? Et Minnie Davis mérite-t-elle d'être expédiée dans un camp de redressement fédéral parce qu'elle a fugué ? Oui, selon les lois - et la morale - de l'époque. Pour défendre ces femmes, Constance Kopp, adjointe au shérif, use de son autorité, et parfois même l'outrepasse. Mais c'est sa propre soeur Fleurette, par qui le scandale va arriver, qui testera la force de ses convictions quant à la manière dont une femme doit, ou ne doit pas, se comporter...
    Avec autant d'humour que de talent, Amy Stewart continue de dérouler la passionnante histoire, inspirée de faits réels, des soeurs Kopp, et surtout de Constance, l'une des toutes premières femmes à avoir exercé la fonction de shérif adjointe aux États-Unis.

  • Constance Kopp ne correspond à aucun moule. Elle surpasse en taille la plupart des hommes, ne trouve aucun intérêt dans le mariage ou les affaires domestiques, et a été isolée du monde depuis qu'un secret de famille l'a reléguée, elle et ses deux soeurs, dans la clandestinité. Un jour, le propriétaire d'une fabrique de soie, belliqueux et puissant, renverse leur carrosse au volant de son automobile... Et ce qui n'aurait dû être qu'un banal litige se transforme en une bataille rangée avec une bande de voyous habitués au chantage et à l'intimidation.
    Mais elle pourra compter sur l'aide d'un shérif progressiste qui, dans l'Amérique puritaine de ce début de siècle, n'hésitera pas à lui confier un revolver et une étoile.

  • Constance Kopp, première femme adjointe au shérif du New Jersey, a capturé nombre de criminels, obtenu justice pour des victimes de préjudices et gagné une notoriété nationale. Par une nuit d'orage, cependant, tout risque de basculer.
    Chargée de conduire une certaine Anna Kayser à l'hôpital psychiatrique, Constance remarque plusieurs faits troublants dans son dossier, et commence à douter du bien-fondé de l'internement de cette mère de famille trop tranquille.
    Comme toujours, Constance ne compte suivre que son instinct de justicière. Mais 1916 est une année charnière d'élections et le moindre de ses faits et gestes peut compromettre sa position, déjà très controversée...

    Avec autant d'humour que de talent, Amy Stewart continue de dérouler la passionnante histoire, basée sur des faits réels, de l'adjointe au shérif Constance Kopp.

  • Eté 1915, New Jersey. Constance Kopp est devenue l'une des premières femmes shérif adjoint du pays. La terreur des voyous et des scélérats, avec arme et menottes... mais toujours sans insigne. L'époque, la loi et l'opinion publique résistent encore à sa nomination. Au point que le shérif se voit contraint de la déchoir provisoirement de ses fonctions. La voilà reléguée gardienne de prison, trépignant dans l'ennui routinier de la cage à poules en attendant que les critiques se tassent. Jusqu'à ce qu'un étrange Allemand, confié à sa garde, ne prenne la poudre d'escampette. Et que Constance ne se lance dans une chasse à l'homme, bien décidée à retrouver son prisonnier enfui et son honneur perdu.

empty