Ultima Necat

  • En 1938 le jeune et insouciant Rémo Valdi débarque à Perpignan. C'est un mondain oisif qui pourrait se satisfaire d'être un bellâtre. Il croise le chemin de Maria Juan une aide-soignante anticonformiste qui aspire à toutes les libertés : citoyenne, sexuelle et intellectuelle. Leur improbable association durera plus de soixante ans. Et puis il y a Victor, Consuelo, Rose, Pierre, Mathilde... et tant d'autres. Tous ces invisibles qui font une histoire dans l'Histoire : la guerre d'Espagne : la Retirada, les inondations (l'aïguat de 1940), les camps... les élections de 2002.
    On savait Gil Graff un brillant auteur de romans noirs " Chronodrome ", " Céret Noir "... à l'humour parfois baroque " Catalan Psycho ". On découvre avec " Personne ne parlera de nous lorsque nous serons morts " une nouvelle facette de la romancière. Cette fois elle nous livre une saga tour à tour bouleversante et enthousiasmante, une épopée où, de 1938 à 2002, l'histoire du siècle et celle des anonymes se confondent. La puissance de certaines pages en fait d'exceptionnels morceaux de bravoure et, une nouvelle fois, l'humanisme profond de Gil Graff et son réalisme désabusé se conjuguent à merveille.

  • Les ganguesses

    Sylvie Gaillaguet

    La sociologue Maïlys Gordon pense qu'elle va passer, à Saint-Pierre-la-Mer, des vacances tranquilles auprès de sa tribu : Josépha sa collègue, Katherine la journaliste, Olympe et Elphie, deux adolescentes nièce et filleule sur lesquelles elle a promis de garder un oeil pendant l'été. Mais ça démarre mal : le massif de La Clape est en feu, les amies ne sont pas au rendez-vous, un homme est abattu en pleine rue sous les yeux des vacanciers et des gamines violentes, incontrôlables et cruelles, Font vivre l'enfer aux adultes qui n'y comprennent rien. Elles se font appeler les "Ganguesses", se castagnent, s'insultent mais chassent en meute. Après leurs ravages dans cette paisible station balnéaire, qui peut encore s'imaginer que les filles sont moins violentes que les garçons ?

  • Requiem pour une racaille

    Gil Graff

    Tout aurait pu être rose pour les habitants de Villonne, si seulement les cafards étaient remplacés par des citrouilles et les chiens errants par des princes charmants. Julien doit faire avec un appartement minable perché en haut d'une tour dans la zone de la cité de Villonne, une mère mourante et un Frère simplet. Le changement d'une nouvelle société est en route et Julien, qui choisit son camp, se retrouve impliqué de très près dans la réorganisation de la cité. Il faut exterminer les cloportes sans état d'âme, sélectionner les plus forts et mettre les plus dociles et les plus fragiles à leur service. Telle est désormais la réalité de Villonne. Des Elfes voudront s'échapper de ce nouvel ordre. Une jeune ébouriffée et son drôle de prince les prendront sous leurs ailes. Un vieil illuminé leur comptera une fable laissant entrevoir une issue aux allures Féeriques. Sauf que, bien sûr, la réalité les rattrape. Ça n'existe pas les contes de fées... Même si, dans cette histoire aussi, on arrache des coeurs d'enfants.

  • Au cours des siècles passés, bien des mages, sorcières et sorciers, guérisseurs de toutes sortes, ont concocté des potions et autres philtres magiques. Ils ont inventé des formules, des incantations pour jeter des sorts, arriver à leurs fins ou satisfaire les demandes en tout genre de leurs clients. En Catalogne, ils ont en particulier fait appel à bon nombre de plantes, inoffensives ou toxiques, cueillies à des moments privilégiés pour qu'elles gardent toutes leurs vertus. Ces secrets de fabrication étaient jalousement gardés et transmis dans les familles, le plus souvent oralement. C'est cette relation plantes-sorcellerie que Joan Tocabens, riche des confidences de son aïeule ainsi que d'années de recherche personnelle sur les plantes magiques, nous révèle dans ce livre. Plus de cinquante espèces botaniques, parmi les plus humbles, les plus rares ou les plus inattendues, divulguent ici leurs secrets et leurs pouvoirs.
    Depuis 1983, Joan Tocabens s'est illustré dans la littérature catalane. Aujourd'hui, il aborde un tout autre genre. Randonneur et amoureux de la nature et des traditions, il a dirigé pendant des aimées, en qualité de professeur à l'IUFM de Perpignan, de nombreux stages sur la connaissance du milieu naturel et du patrimoine locaux. A présent à la retraite au Perthus, il se consacre entre autres à des conférences sur la botanique nord catalane, son utilisation au cours des siècles et ses multiples emplois en sorcellerie.

empty