S-active

  • "Un soir de Noël, dans les années cinquante : Maît'Louis, un vieux rebouteux usé par les maux de tous ceux qu'il a guéris, guette au crépuscule, au seuil de sa vieille demeure, d'importants visiteurs. Grâce à son éolienne, savamment installée par Jean Dieu, le boulanger, il enguirlande de lumière le grand marronnier, seul repère visible par les passagers de l'Ariane partis, bravant la tempête de neige, en quête d'un médecin pour soigner leur nourrisson et leur imposante tante matriarche. Happés par la nuit, ils s'égarent sur les routes de cette âpre campagne.

    La langue de Lionel-Édouard Martin, toute de matières et de saveurs, sert à merveille un récit magnifique qui n'est pas sans évoquer un étonnant conte de Noël."
    />

  • Cris dans un jardin

    Marie Murski

    Marie MURSKI est tombée entre les mains puissantes d'un prédateur pervers narcissique. Amoureuse, elle n'a pas vu le piège, ni le chasseur, ni l'affût. Elle décrit le processus irréversible de la violence, de la terreur, du décervelage, année après année, durant quatorze ans. Mise en esclavage, enfermée dans un jardin qui est son oeuvre et dont elle finit par comprendre qu'il sera son cimetière, elle est pourtant incapable de le quitter, de s'enfuir en le laissant voué à la destruction. Elle témoigne ici pour toutes ses soeurs d'infortune.

    Marie sillonne la France pour expliquer comment aider les femmes sous emprise et leur donner espoir. Elle a participé à plusieurs émissions télévisées comme Apostrophes, Le Monde en Face ou Toute une histoire. Son témoignage « Cris dans un jardin » a été adapté au théâtre par la Compagnie www.theatredes3gros.fr et tourne actuellement en France.

  • Destination mystère

    ,

    • S-active
    • 13 Février 2019

    Jacques et Marie ont gagné un voyage pour quatre personnes à un concours. Cela va leur permettre de partir en vacances avec Jules et Laura leurs enfants. Cependant il existe un problème de taille, la destination est secrète. Inquiets, les parents s'adressent à la police qui les accompagne à l'aéroport. Tout est normal, ils peuvent partir. Mais bien des surprises les attendent à l'arrivée.
    Laura, Jules et leurs parents débarquent dans un lieu dont ils ignorent tout. Ils ne connaissent ni la localisation ni même le nom du pays où ils se trouvent. Sont-ils sur la terre ? Les habitants se comportent étrangement. Chaque jour apporte son lot de questions. Cette expérience va changer leur façon de voir certaines choses Un jeune héros modeste, sensible et courageux va vivre une aventure aux multiples imprévus. Cette fantasy met à l'honneur l'amitié, le courage, l'esprit de famille, la solidarité et la transmission entre les générations.

  • "À Tahiti, la femme d'affaires Heimata Lespage est victime d'une implacable machination. Son chemin croise celui de Tamatoa Walther, détective déjanté qui accumule les galères. Rien ne les rapproche. Et pourtant ils vont devoir mener ensemble une enquête à haut risque. Jusqu'où iront-ils pour découvrir une vérité qui dérange ?
    Événements inquiétants... machination infernale... un polar où la réalité va rapidement prendre des allures de cauchemar, bien loin des clichés habituels sur la Polynésie."

  • Le jour de ses dix-huit ans, Jonas sort de l'orphelinat et apprend qu'il a une tante. Celle-ci veut le rencontrer. Elle va lui faire des révélations étranges sur les pouvoirs magiques de sa famille.
    Un jeune héros modeste, sensible et courageux va vivre une aventure aux multiples imprévus. Cette fantasy met à l'honneur l'amitié, le courage, l'esprit de famille, la solidarité et la transmission entre les générations.

  • "Réédition d'un ouvrage de 1890 tombé complètement dans l'oubli et réunissant un ensemble de vingt nouvelles mettant en scène des personnages de saltimbanques, d'indigents, d'affreux, d'estropiés, de prostituées et de gueux de tout poil. Des portraits hallucinants, vachards, politiquement incorrects, où la monstruosité ne se situe pas là où on le croit, où la normalité réside elle aussi à des endroits assez inattendus. Le tout est pétri dans une langue savamment enlevée où l'argot pratiqué par Richepin devient un art au service de l'impertinence et d'un humour souvent très noir.

    ""Truandailles"" offre un prolongement, en prose cette fois, à ""La Chanson des gueux"", le premier recueil poétique de Richepin qui lui a valu d'être traîné, en 1876, devant les tribunaux et d'écoper de 500 francs d'amende et d'un mois de prison pour atteinte aux bonnes moeurs."

  • " « Karysta la Tanagréenne, tu danseras trois fois... à tous et à toutes plairont tes mimes... Mais le nuage engloutit ton étoile ; comme fait un griffon d'un oiselet.Tu danseras trois fois encore, et tu mourras... Ainsi parle le Destin part ma bouche. » La prophétie de Géo, celle qui lit l'avenir dans les cartes, se réalisera-t-elle ? Sépéos l'Égyptien saura-t-il l'empêcher ? Le gladiateur Manechus, surnommé le Roi du Glaive depuis sa victoire sur le nègre numide Golias, parviendra-t-il à rester le maître des munera ? Filiola, la douce servante de l'auberge des gladiateurs, adepte de la foi nouvelle, sera-t-elle jetée aux lions ? Tous ces héros échapperont-ils aux destins tragiques que leur réserve Messaline, l'impératrice scandaleuse, ivre de jouissance et de triomphe ?
    ""L'Orgie latine"", un détonant roman de Félicien Champsaur jamais republié depuis le début du XXe siècle, est une épopée lyrique dans la Rome de l'empereur Claude et de Messaline, celle que l'on surnomme Luxuria, et un formidable roman au parfum de scandale, version intense et sensuelle des chefs-d'oeuvre que sont ""Quo Vadis ?"", ""Ben-Hur"" ou ""Les Derniers Jours de Pompéi""."

  • "Siamoise : Subst. Fém. AMEUBL. [P. allus. aux frères siamois] Canapé en forme de S dont les occupants sont à la fois côte à côte et vis-à-vis. (Dict. XIXe et XXe s.) Lucy et Adina, deux soeurs siamoises, interrogent, chacune avec ses mots et sa personnalité, une existence quotidienne commune et un corps partagé. Le fragile équilibre de leur situation bascule lorsque les jeunes femmes se retrouvent encombrées du cadavre de leur amant et précipitées dans le fracas d'un procès grotesque. Voyage au coeur de la dualité, questionnement sur l'autre, le même et l'origine du désir, §iamoises compose un texte hybride qui se joue des genres, explore des terrains disciplinaires surprenants et effrite, dans une espèce de folie douce, les partitions du langage et du réel."

  • Dans le vieux quartier se trouve une maison abandonnée d'où proviennent des murmures. Ses anciens occupants ont disparu. Seuls les chauves-souris, les chats noirs et une mystérieuse dame en noir osent s'en approcher. Soleilla et son amie Léonie vont tenter de percer le mystère ...

    Deux amies enquêtent découvrent des passages secrets, rencontrent des adultes au comportement étrange, croisent une revenante, ...

  • "« Tu m'avais dit marions-nous le 21 juin, au solstice d'été. C'est le jour le plus long. À Rochecreuse, à la montagne, où le soleil consume longtemps les cimes. » Dans un face à face avec l'écriture, un homme se remémore sa nuit de noces, en suit le cours jusqu'à son apothéose tragique.
    Avec ce quatrième roman qui mêle de nombreux motifs filmiques et littéraires et qui emprunte tour à tour aux registres du fantastique, du grotesque et du thriller, Romain Verger signe le récit exalté et obsédant d'une inexorable désintégration."

  • " Dans cet ouvrage, Éric Bonnargent nous livre un regard singulier et volontairement subjectif sur une trentaine d'oeuvres marquantes des XXe et XXIe siècles, écrites par des auteurs de plus de vingt nationalités différentes qui ont la particularité de s'organiser autour de personnages évoluant en atopia ou non-lieu.
    À travers six grandes thématiques où se manifeste ce concept, l'auteur imagine des rencontres originales et des mises en écho entre les textes de Stig Dagerman, André Gide, Cormac McCarthy, B.S. Johnson, Sébastien Doubinsky, R.D. Brinkmann, Alberto Bolaño pour ne citer qu'eux.
    Porter l'oeil sur les fragments du prisme de cette littérature décalée offrant les aspérités les plus saillantes lui permet aussi de questionner la production littéraire consensuelle dite aussi « de masse ».
    La démarche mise en oeuvre dans ce Petit observatoire tend enfin à démontrer que la richesse caractérisant tout texte atopique ne laisse pas le lecteur en paix et l'oblige à remettre en question sa propre relation au monde et sa place dans un quotidien par définition chaotique. "

  • Dans un monde où le temps semble s'être mis au ralenti, une vieille originale, un chien parleur et un marquis extravagant se trouvent, par un curieux hasard, assemblés en une folle trinité. Trois solitudes qui, sans le savoir, se cousent les unes aux autres par l'entremise des langues qui les traversent, les pétrissent et les sacralisent malgré elles et qui empruntent des voies/voix surprenantes dans une recherche de l'autre à l'issue tout à fait inattendue. Au carrefour de plusieurs genres, "La Vieille au buisson de roses" orchestre la douloureuse quête existentielle de ses personnages, tout en articulant un jeu de piste littéraire jubilatoire où le lecteur, à l'aide d'un langage généreux, est mis en portée dans une musique, une pulsation du verbe lui permettant de savourer cette idée que « la littérature se fait dans la bouche », pour reprendre une formule chère à l'auteur ; littérature qui, dans ce texte, se mue en une invitation au voyage dans l'insolite champ/chant des mots/maux. La Vieille au buisson de roses ouvre une porte d'accès à l'oeuvre et à l'univers d'un écrivain qui, dans chacune de ses publications, confirme sa singularité.

  • Bienvenue en Covidie

    Thelmo

    Confinés ! Alors le temps s'étire, on marque la distance, on fabrique des masques, on stocke des pâtes, on se signe des autorisations... On est entrés dans l'ère de la Covidie. Le livre est édité au profit de la Fondation Charles Nicolle reconnue d'utilité publique. Un euro sera reversé au profit des services d'urgence et de réanimation.

  • Une fois de plus, maman demande à Camille de mettre un peu d'ordre dans son bazar. Camille adore lire, mais elle n'aime pas ranger ses affaires. Fort heureusement, Nina a trouvé un lapin ...

    Une fois de plus, Camille n'échappera pas à l'obligation de mettre peu d'ordre dans le bazar de sa chambre. Pourtant, cette fois, la perspective d'accueillir bientôt un lapin rendra la corvée plus facile.

    Deux amies enquêtent découvrent des passages secrets, rencontrent des adultes au comportement étrange, croisent une revenante, ...

  • C'est en 1986 qu'un groupe de militants citoyens engagés dans les luttes sociales et la défense de l'emploi, crèent Chom'actif . Chômage et activité, deux mots en apparences contradictoires qui résument l'éthique de l'association. L'exigence pour les chômeurs, les précaires d'être debout et de rester actifs, aux côtés du monde du travail.
    Ce livre de témoignages évoque 30 ans de résistance, d'avancées au service des sans-emplois, des sans voix.
    La maison des chômeurs est un point d'accueil et de réconfort. Chom'actif mène un combat contre la pauvreté, assure l'accompagnement personnalisé des chômeurs vers l'insertion et l'emploi.
    Chom'actif adhère au réseau national, le Mouvement National des Chômeures et précaires (MNCP).

    /> En collaboration avec d'autres acteurs, Chom'actif a participé à la création et la mise en oeuvre de nombreuses réalisations alternatives et innovantes dont :
    - Un restaurant associatif principalement ouvert aux précaires - La SCIC Biau Jardin ( Société Coopérative d' Intérêt Collectif) Entreprise d'insertion dans le domaine du maraichage biologique où 30 personnes collaborent - Covoiturage Auvergne - Les Cigales, fonds solidaire de financement des micros entreprises.

    Parmi les luttes conduites Le mouvement social pour la gratuité des transports en commun a été salué par Pierre Bourdieu- Ici à Clermont Ferrand, la bataille pour l'emploi avec l'occupation de la place de Jaude durant l'hiver 1998, avec les visites de plusieurs personnalités, dont celle de Danielle Mitterand.
    L'ouvrage relate des péripéties et des vicissitudes de chacun, rencontrées face à l'inexorable montée du chômage et de la précarité.
    Le regard compassionnel porté par la population dans les années 90 sur les chômeurs semble changer. Aujourd'hui, la lutte contre le chômage de masse ne cède t-elle pas le pas à la remise en cause de l'assistanat dans l'opinion ?. Quelle place pour l'économie sociale et solidaire ? Réduction du temps de travail ? Instauration d'un revenu social garanti ? Des réponses restent à apporter à ces interpellations.

empty