Littérature traduite

  • Les maîtres tailleurs de Savile Row, dans le quartier londonien de Mayfair, habillent les rois, les présidents, les acteurs de cinéma, les légendes du rock et les milliardaires. Un costume de Savile Row représente le comble de l'élégance masculine.

    À l origine réservée à l aristocratie et aux militaires, Savile Row est devenue une destination internationale - notamment grâce à Hollywood -, animée aujourd hui par une nouvelle génération de tailleurs qui a redonné à une clientèle illustre le goût du sur-mesure et de la pièce unique faite à la main.

    Ce livre rend hommage à cet épicentre de l élégance à travers l histoire de ses tailleurs et des célébrités qui ont fait et font sa réputation. Des documents d archives rares, des photographies de mode et de stars, ainsi qu un reportage photographique inédit, rendent compte des petites et des grandes histoires de ce monde exceptionnel dédié au raffinement des coupes et des finitions, à la perfection de la ligne, au chic masculin absolu.

    Ce parcours exceptionnel nous plonge dans une ambiance typiquement londonienne, à la rencontre de ces artisans de la façon qui font de la tradition de la coupe et du savoir-faire le secret de leur modernité.

  • C'est l'image satirique d'un certain New York. Une jeune femme a été trouvée morte. Son minable appartement dans le bas de la ville se trouve non loin de la Statue de la Liberté au pied de laquelle est inscrit : « Donne-moi tes pauvres, tes exténués / Qui en rangs pressés aspirent à vivre libres, / Le rebut de tes rivages surpeuplés, / Envoie-les-moi, les déshérités, que la tempête me les rapporte, / De ma lumière, j'éclaire la Porte d'Or! ». Un siècle après l'écriture du célèbre poème d'Emma Lazarus, nombre de ces déshérités, dans leur hâte de vivre libres, ont oublié leur passé. Au cours de l'enquête, certains d'entre eux se verront obligés de revenir à ce passé profondément enfoui (aussi bien réellement que symboliquement), avec des résultats souvent cocasses, mais aussi, parfois, purificateurs. Dérision et humour juif new-yorkais pour un roman à la Woody Allen. Écrit en anglais, le livre a été traduit en français par son auteur.

empty