Idc

  • Symboles sculptés des églises romanes est un guide qui permet de comprendre la signification des symboles qui composent un chapiteau roman.
    Sous forme ludique, le visiteur peut se reporter à l'index, riche de 200 symboles, et parcourir les églises en lisant clairement le message des pierres.

  • 2 000 ans d'histoire dans les rues de Lyon. Interactivité au fil de son passé prestigieux, le QR code correspondant renvoit à des photos indédites. Une visite approndie.

  • Qui n'a pas été interpellé, en pénétrant dans une église romane, par la présence d'animaux fantastiques et de sculptures mystérieuses ? Que veulent signifier ces messages sculptés dans la pierre ? Initié par les moines bénédictins, le symbolisme roman trouve ici une explication pertinente, fondée sur des années de recherches tant dans la Bible que dans les textes des Pères de l'Eglise. Pour comprendre ce rébus symbolique, laissons-nous guider par l'auteur pour en découvrir le sens profond. Gérald Gambier, spécialiste du symbolisme dans l'art roman, nous livre ici ses sources, tant écrites qu'iconographiques, constituant ainsi une approche exclusive et originale.

  • La réputation d'excellence gastronomique des Bouchons lyonnais n'est plus à faire.
    Élevée à la dignité de Mère lyonnaise en 2016, après 32 ans passés derrière ses fourneaux, Arlette Hugon livre ici les meilleurs recettes qui ont fait sa réputation régionale et nationale.
    Dans la grande tradition des Mères lyonnaises, Arlettes Hugon a façonné avec amour et passion chacun des plats qu'elle sert dans son restaurant jusqu'à atteindre la perfection.
    Ce sont ses recettes authentiques, fruit d'une expérience unique, qu'elle dévoile ici-même.

  • Ce fascicule retrace l'ensemble des faits et des événements qui conduisirent, en 1852, au premier 8 décembre de l'histoire.
    Il relate le déroulement de ce 8 décembre 1852 ainsi que l'évolution de la fête des lumières jusqu'à nos jours.
    Nombreuses photos couleurs.

  • Regards vers Ars

    Jean De Chalon

    • Idc
    • 13 Mars 2018

    Ce recueil de poèmes mis en scène par les aquarelles d'Hélène des Garets et les photos de Gérald Gambier, illustre avec délicatesse les valeurs spirituelles de l'auteur et l'univers très simple du Saint Curé d'Ars.

  • La région Auvergne - Rhône-Alpes se montre fière de son passé dans le domaine des tissus, notamment la soie, mais aussi de son adaptation contemporaine aux textiles innovants, techniques et fonctionnels. Jean Etèvenaux met en valeur cette richesse et montre les spécificités auvergnates, bugistes, dauphinoises, ligériennes et savoyardes. Il explique notamment ce qu'ont été et ce qu'ont réalisé les canuts, toujours présents dans la mémoire populaire. Ce patrimoine technique et artistique, chacun peut le voir de près grâce aux multiples endroits qui en ont conservé le souvenir et souvent les machines. Un guide final répertorie d'ailleurs les ateliers, boutiques, maisons et musées que professionnels et bénévoles animent un peu partout. A côté du Musée des Tissus et des Arts décoratifs de Lyon qui émerveille les visiteurs du monde entier par son ampleur universelle, le lecteur fait également connaissance avec ce que des classes entières de scolaires découvrent sans cesse au sein des monts de l'Ardèche, du Matin ou du Pilat, comme dans les plaines de l'Ain et de la Dombes.

  • églises romanes de Bourgogne

    Sylvain Demarthe

    • Idc
    • 24 Septembre 2012

    La Bourgogne compte parmi les plus belles et les plus riches régions d'art roman de France. 104 églises dont certaines célèbres comme Cluny, Paray-le-Monial, Vézelay, Saulieu, Tournus, Dijon ou Nevers sont passées au crible de l'historien. Histoire, architecture, sculpture et symbolisme sont analysés pour chacune d'entre elles. La Bourgogne apparaît, entre le XIe et le XIIe siècle, comme une terre romane par excellence. C'est en effet dans cette région-charnière que, dans un contexte de grande ferveur religieuse et sous l'impulsion notable d'importants monastères comme Saint-Philibert de Tournus, Saint- Bénigne de Dijon, Cluny ou encore Cîteaux prennent très tôt naissance nombre de chantiers d'édifices religieux.

  • Avec plus de 200 photos, trois plans et 16 flash-codes interactifs, Découvrir Lyon est le livre idéal pour celui qui souhaite s'initier à la beauté et à l'histoire de cette ville magique classée au patrimoine de l'Unesco.Sont repris tous les classiques qui font son identité : traboules, gastronomie, Guignol, 8 décembre, soierie, Vieux-Lyon, etc. Pour une visite approfondie, 16 QR code renvoient à des photos inédites.

  • The Auvergne-Rhône-Alpes region is proud of its textile past, especially silk but also proud of the way it has adapted to the modern world of innovative fabrics, techniques and ways of working. Jean Etévenaux showcases this wealth and shows the particularities of Bach part of the region : Auvergne, Bugey, Dauphiné, Loire and Savoy. He explains who the famous canuts were and what they did. This technical and artistic heritage can be seen close up thanks to the many places that work to preserve both the memory and the actual machines used in the textile industry.
    There is a guide at the end of the book detailling all of the workshops, boutiques, manufacturers and museums, both profesionnal and voluntary, that are dotted around the region. ln addition to the Textile and Decorative Art museum in Lyon, which captivates visitors from all around the world with its large collection, we can also learn from such areas as the Ardèche, Matin and Pilat mountains, as well as the Ain and Dombes plains.

  • Au fil de lyon

    Gérard Chauvy

    • Idc
    • 26 Novembre 2010

    Riche de plus de 2 000 ans d'histoire, Lyon présente une multitude de facettes tant historiques que traditionnelles, architecturales ou artistiques. Depuis 20 ans, à partir du Plan Lumière , dans le droit fil du 8 décembre, Lyon a restauré son patrimoine et l'a mis en lumière. En 57 fiches, ce livre nous entraine à la découverte de ce Lyon moderne et traditionnel.

  • En deux temps, ce livre retrace l'ensemble des faits et des événements qui conduisirent, en 1852, au 1er 8 décembre de l'histoire. Dans un premier temps, l'auteur expose cette chaine incroyable d'événements historiques qui, depuis l'arrivée de saint Pothin à Lyon, en 142, firent que Lyon porta à elle seule à travers toute l'histoire la notion d'Immaculée Conception de la Vierge. Dans un second temps, à partir de toute la presse et des documents d'archives, il décrit les faits qui de 1848 à 1854, date du dogme de l'Immaculation Conception, conduisirent à cette explosion spontanée du 8 décembre 1852, avant de s'enraciner dans le dogme et dans l'histoire.

  • Sorcel story t.1 ; panique au château

    Berik

    • Idc
    • 3 Novembre 2017

    Pauvre Maître Sorcel... On pourrait croire que le mauvais sort s'acharne sur lui. Pourtant, ce n'est pas un mauvais sorcier et il a prouvé son grand coeur en adoptant deux pré-ados, Slim et Roguy. Abandonnés - et on se demande pourquoi - ils sont de vrais catastrophes sur jambes. Ils partagent leur temps entre l'école où ils sont de vrais cancres, le château de Maître Sorcel et les quatre mondes autour du château où ils accumulent les bêtises.

    Chaque année, Zornax, la minuscule sorcière du château voisin remporte la coupe des sorciers et cela met Maître Sorcel hors de lui car il convoite cette récompense depuis toujours. Mais ce n'est pas gagné ! Slim et Roguy sont dans la même classe que Zoha, la filleule de Zornax...

  • Depuis 1000 ans, Fourvière est une composante majeure de la vie et de l'âme lyonnaise. Au fil des siècles, des trésors spirituels et patrimoniaux ont enrichi le Domaine de Fourvière. Ce livre-guide propose une découverte des différents monuments qui composent la "Basilique", telle que Rome l'a définie en 1897 : chapelle de la Vierge, chapelle Saint-Thomas de Canterbury, Vierge dorée, basilique, crypte, jardin du Rosaire. Dans un bref survol, il trace l'histoire de la foi lyonnaise et met en avant les voeux successifs qui donnèrent aux Lyonnais une confiance inébranlable en l'Immaculée Conception de Fourvière. Il explique également et resitue l'origine du 8 décembre à Lyon et des illuminations. Enfin, il s'attarde sur la blanche basilique et en dévoile un à un tous les trésors. Un livre, certes, mais aussi un guide pratique qui montre et traduit toutes les formules latines dont les architectes ont tapissé l'église.

  • Installée sur la colline de Fourvière, la Basilique de l'architecte Bossan mérite une découverte artistique et mystique.

  • Fourvière has been a major element in the life and soul of Lyon for a thousand years, and its Domain has been enriched with many spiritual and patrimonial treasures as the centuries went by. This guidebook allows to discover the various monuments making up the "Basilica" just as it was defined by Rome in 1897 - the Lady chapel, the chapel of Saint Thomas of Canterbury, the gilded Virgin, the basilica itself, the crypt, and the Rosary garden. It skims through the history of the faith lived out in Lyon, and underlines the series of vows which gave the inhabitants of Lyon an unshakeable trust in the Immaculate Conception celebrated in Fourvière. It also explains and clarifies the origin of the feast and illuminations taking place in Lyon every year on December 8th. Finally, it dwells on the white basilica itself, and discloses all its treasures one after another. So this book is also a practical guide, which shows and translates all the Latin expressions used by architects and still covering the walls of the church.

  • La petite histoire de l'Histoire, c'est Kaamelott qui rencontrerait Stéphane Bern et Alain Decaux. Et lorsque les textes croustillants de Damien Dupuy rencontrent l'humour décapant du dessinateur Jürg, l'Histoire reste dans les mémoires... enfin ! C'est sous forme de blog que les premiers articles ont été rédigés en 2014, anecdotes destinées aux amateurs comme aux réfractaires à l'Histoire. 35 000 pages lues plus loin, c'est un livre - magazine qui est entre vos mains !

  • « L'archipel de la séduction » ... C'est l'émission de télé- réalité, le concept parfait, qui truste toutes les audiences et tient en échec la première chaîne de France.
    Cette dernière ne parvient pas à trouver de parade, de programme qui puisse concurrencer cette trouvaille diffusée par sa principale concurrente. De guerre lasse, la chaine décide de torpiller l'émission, et fait appel pour cela à un cabinet d'avocat d'habitude plus spécialisé dans l'audit et le droit des affaires : P & J.
    Timothy en est l'un des associés. Et c'est à lui que l'on propose de gérer ce dossier, d'une façon très particulière, puisqu'il accepte d'infiltrer l'émission...

  • Avec plus de 200 photos, trois plans et 16 flash-codes interactifs, Découvrir Lyon est le livre idéal pour celui qui souhaite s'initier à la beauté et à l'histoire de cette ville magique classée au patrimoine de l'Unesco.Sont repris tous les classiques qui font son identité : traboules, gastronomie, Guignol, 8 décembre, soierie, Vieux-Lyon, etc. Pour une visite approfondie, 16 QR code renvoient à des photos inédites.

  • Père de l'Église reconnu par toutes les confessions chrétiennes, Irénée de Lyon a été le premier Occidental à écrire aussi bien sur l'histoire que sur la doctrine. Son autorité et sa bienveillance illuminent la fin du IIe siècle et le début du IIIe. Son message, issu directement de l'enseignement de l'apôtre Jean, permet de considérer l'homme comme réconcilié avec Dieu jusque dans sa chair grâce au Christ. Il devrait être proclamé docteur de l'Église par le pape François.

  • Il y a quelque part dans le département de lAin, un plateau isolé qui a inspiré des écrits, des méditations et aujourdhui encore des passions. Luc Jacquet y a tourné «Renard et lenfant» et vient se ressourcer sur Retord. Des séquences du documentaire «Saisons» de Jacques Perrin y ont aussi été tournées. Ce plateau fascine pour peu que lon aime les grands espaces et lhistoire. Concrètement, randonnées en été, ski de fond et raquettes en hiver, le plateau est devenu un lieu de rencontres sportives et familiales avec comme toile de fond, le Mont-Blanc !

  • La basilique de Fourvière imprime sa masse imposante, comme un blason dans le ciel lyonnais, si vaste qu'il révèle les sommets alpins. Pour s'inscrire dans cette immensité, les architectes romains avaient donné au forum des dimensions colossales, restées des siècles sans rivales, car la colline a longtemps préféré les vignerons aux architectes. Depuis la fin du XIXe siècle, la monumentale église mariale est devenue un signal perçu de très loin, à l'échelle du troisième millénaire, de ses buildings, de ses autoroutes mais aussi, grâce à ses relais herziens, de l'élargissement d'une culture aux dimensions mondiales.

  • La basilique de Fourvière imprime sa masse imposante, comme un blason dans le ciel lyonnais, si vaste qu'il révèle les sommets alpins. Pour s'inscrire dans cette immensité, les architectes romains avaient donné au forum des dimensions colossales, restées des siècles sans rivales, car la colline a longtemps préféré les vignerons aux architectes. Depuis la fin du XIXe siècle, la monumentale église mariale est devenue un signal perçu de très loin, à l'échelle du troisième millénaire, de ses buildings, de ses autoroutes mais aussi, grâce à ses relais herziens, de l'élargissement d'une culture aux dimensions mondiales.

empty